Foot

Battu en Russie, le Progrès est toujours en vie