Lire l’article
© atletika.cz

Athlétisme

Charel Grethen: « Un long chemin pour revenir de blessure »

C’est en grande forme que l’on retrouve Charel Grethen en ce début d’année 2021 après une longue période d’indisponibilité. Le demi-fondeur sera lui aussi présent ce samedi 13 février à la Coque à l’occasion du Meeting CMCM Indoor.

Charel, tu viens d’améliorer par deux fois le record national indoor du 1500m, on peut dire que l’année démarre idéalement pour toi?

J’ai couru ma première course depuis un an et demi à la mi-janvier, c’était un long chemin pour revenir de blessure. Première course et nouveau record, je savais tout de suite que c’était prometteur pour cette saison en salle. Et lors de ma deuxième course, nouveau record, et ensuite samedi dernier je n’étais vraiment pas loin de mon record personnel. Ça promet pour la suite.

Comment expliques-tu ces bons résultats?

J’ai fait une grosse période d’endurance, de la fin de l’été jusqu’à l’automne. Je crois que cela m’a beaucoup aidé pour être en forme cet hiver. J’ai fait ensuite de l’entraînement spécifique en janvier, et ça a très bien fonctionné.

A Metz le week-end dernier lors du meeting Athlélor tu n’étais donc pas très loin de ton record personnel, c’est pour mieux le faire tomber ce week-end à la Coque?

On va voir ce qu’il va se passer au CMCM, en tout cas j’ai déjà rattrapé beaucoup de points pour les qualifications olympiques. Mais l’objectif numéro un de ce week-end au CMCM sera une bonne place.

Justement au niveau de la qualification olympique, comment tu te situes à présent?

A partir de cette année, le système utilisé est celui du « World Ranking », et cette saison en salle m’a beaucoup aidé afin de rattraper des points pour Tokyo. La saison estivale va compter aussi, alors si je confirme ma forme en été, je serai dans une bonne direction pour aller aux Jeux.

Revenons au meeting CMCM, cela fait plaisir en ces temps compliqués de pouvoir disputer une compétition à la maison?

Oui bien sûr, c’est super de courir au Luxembourg, et ça me plait toujours autant. Sinon on fait toujours des kilomètres pour disputer des compétitions. Normalement on court devant le public, cette année il n’y en aura pas, mais j’espère pouvoir faire un bon show pour ceux qui nous regarderont depuis chez eux.

Autre moment important pour toi cet hiver, ce sera les championnats d’Europe indoor à Torun en Pologne (1er au 3 mars)…

Je serai présent oui, je suis déjà qualifié. C’est bien sûr l’objectif numéro un de ma saison en salle, malheureusement les championnats du monde en Chine ont été annulé, alors les championnats d’Europe seront vraiment le gros « focus ».

Malgré la crise sanitaire, ce n’est pas trop compliqué de s’entraîner?

Pour l’athlétisme on a vraiment de la chance, on n'a pas vraiment de problème. On peut aussi bénéficier des installations de la Coque, alors comme coureur je n’ai pas vraiment de souci. Bien sûr pour les compétitions c’est beaucoup plus compliqué, la semaine passée j’ai passé cinq tests, entre deux compétitions et des déplacements en avion. C’est tout une organisation. Mais c’est bien que les organisateurs parviennent à maintenir les courses.

Date de publication: 08 fevrier 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet