Lire l’article

Athlétisme

Yonas Kindé : « C’est assez compliqué en ce moment ! »

Le coureur de longue distance du Celtic Diekirch vit une saison tronquée au niveau sportif mais il ne lâchera rien. Avec en ligne de mire les JO…

Yonas, quelles sont les nouvelles de ton côté ?

C’est assez compliqué en ce moment à cause du COVID mais aussi parce que j’ai commencé un nouveau job qui est très physique. Cela me fatigue beaucoup et du coup je ne peux pas m’entrainer comme à l’accoutumée. 

À quoi ressemblent tes semaines d’entraiment actuellement ?

Le nombre de séances est réduit par mon travail. C’est soit le soir à la lampe frontale si je ne suis pas trop fatigué et les sorties longues le week-end. Pour celles-ci, je cours 20 à 25 kilomètres à un rythme de 4 minutes 30 par kilomètre. Et concernant les courtes distances, je varie entre fartlek, séances en côtes ou sur piste.

En sais-tu plus sur les échéances sportives à venir te concernant ?

Dans mes conditions actuelles, ce n’est pas suffisant pour espérer de faire quelque chose en compétition. Mais tant mieux pour moi, en ce moment il n’y a pas de courses de toute façon. C’est le flou. Je suis à la recherche d’un contrat à durée indéterminée pour bien me concentrer sur mes entrainements. Quand je travaillais en tant que masseur à la Coque c’était l’idéal pour cela !

Quels seront tes objectifs en 2021 ?

Je reste, malgré tout, concentré mentalement et physiquement pour participer au marathon des Jeux Olympiques cet été avec l’équipe des Réfugiés comme en 2016 à Rio, ou pourquoi pas pour les couleurs du Luxembourg si on m’accorde la nationalité. Je n’oublie pas que l’année dernière, j’ai réalisé la meilleure perf’ de ma carrière à Francfort en 2h17’12’’.

Tags# :
Date de publication: 04 decembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet