Lire l’article
© Twitter

Auto-Moto

Le monde du sport auto sous le choc après la mort de Nathalie Maillet

Depuis l'annonce ce dimanche de la disparition brutale de la directrice du circuit de Spa-Francorchamps, les hommages se multiplient.

C'est encore la stupéfaction qui prédomine au lendemain de la mort de l'annonce de la mort Nathalie Maillet. Retrouvée morte à son domicile de Gouvy en province de Luxembourg dimanche matin, la directrice du circuit de Spa-Francorchamps aurait été victime vraisemblablement de la folie meurtrière de son mari Franz Dubois, qui l'aurait abattu elle et sa nouvelle compagne Anne Lawrence Durviaux, avant de retourner l'arme contre lui. "Il y a des investigations par rapport à l'usage des armes qui doivent encore être réalisées, donc je ne peux pas donner plus d'informations. La seule chose que je peux confirmer aujourd'hui, c'est que ce qui a été vu sur place aujourd'hui au niveau balistique et au niveau médico-légal confirme, effectivement, que c'est très vraisemblablement monsieur qui a abattu les deux dames et qui ensuite s'est donné la mort", a déclaré Sarah Pollet, porte-parole du parquet en charge de l'enquête. 

Une disparition qui est un choc brutal tout d'abord pour ses proches collaborateurs du circuit de Spa-Francorchamps, où elle était devenue directrice depuis juin 2016: “C’est avec une immense tristesse que les équipes du Circuit de Spa-Francorchamps ont pris connaissance du décès de Nathalie Maillet, Directrice générale. Le circuit, mais aussi la course automobile, perdent aujourd’hui une femme passionnée, forte de ses convictions avec le regard toujours porté vers le futur”. D'autres hommages de personnalités liées au sport automobile comme Jean Todt président de la FIA ont afflué sur les réseaux sociaux depuis ce dimanche. Nathalie Maillet avait 51 ans. 

Date de publication: 16 aout 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet