Lire l’article

Autres sports

Bob Haller : « Ici, les conditions sont favorables pour s’entrainer ! »

Le triathlète grand-ducal nous donne de ses nouvelles en direct de Fuerteventura où il est parti s’aguerrir pour deux semaines. Pas de tourisme au programme malgré une météo estivale, car les JO sont dans son viseur.

Bob, quelles sont les nouvelles de ton côté ?

Mes entrainements se passent bien actuellement. Nous sommes partis avec mon coach Thomas Andreas pour deux semaines à Fuerteventura. Nous sommes arrivés le samedi 28 novembre et y restons jusqu’au 12 décembre afin d’y réaliser un gros bloc hivernal de préparation.

Quel est-il ?

Nous ne faisons pas beaucoup plus intense qu’à la maison mais nous avons ajouté un peu de volume. Là depuis notre arrivée, j’ai fait en 5 jours 370 kilomètres de vélo. Disons que la moyenne de la semaine c’est 400 kilomètres de vélo, 80 kilomètres de course à pied et 30 kilomètres de natation.

Ton terrain de jeu actuel y est propice…

Oui, les conditions climatiques sont vraiment top et favorables ici. Nous revenons d’une sortie de vélo de 110 kilomètres et sur le compteur j’avais 27 degrés pour la température. J’ai retrouvé des gars de l’équipe autrichienne qui sont ici aussi. Ca fait du bien de voyager après toute cette coupure depuis mars. En plus, ici, nous sommes en sécurité, il n’y pas grand monde actuellement et pas beaucoup de cas de COVID non plus.

En sais-tu plus sur les échéances sportives à venir te concernant ?

C’est encore le flou. Je sais juste que la Fédération Internationale a placé à la fin mars la première course qualificative aux Jeux de Tokyo. Ce sera aussi au Japon à Myazaki.

Quels seront tes objectifs en 2021 ?

Bien évidemment, je veux me qualifier pour les JO de Tokyo et pour les autres objectifs on aura le temps de voir !

Tags# :
Date de publication: 03 decembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet