Lire l’article
© Reuters

Autres sports

Tokyo 2020: l'Italie en or grâce à Tamberi et Jacobs, Rojas sur le toit du monde

Les épreuves d'athlétisme de ces JO 2020 ont offert un spectacle mémorable ce dimanche à Tokyo.

En quelques minutes, la piste d'athlétisme du stade olympique de Tokyo a pris feu. Premièrement grâce à la Vénezuélienne Yulimar Rojas. Grande favorite du triple saut féminin, la sud-américaine a été chercher une médaille d'or qui lui tendait les bras. Et en plus de cela, la triple sauteuse en a profité pour améliorer le record du monde de sa discipline, en sautant à 15m67, améliorant de 17 centimètres l'ancien record du monde realisé par l'Ukrainienne Inessa Kravets à Göteborg en 1995 lors des championnats du monde. 

Dans le même temps, l'épreuve du saut en hauteur connaissait son épilogue. Grand favori de l'épreuve, l'Italien Gianmarco Tamberi franchissait une barre à 2,37m, une hauteur également franchie à son premier essai par le Qatari Mutaz Barshim. En conséquence le Transalpin et le Qatari se partagent l'or sur la plus haute marche du podium, une première dans cette épreuve dans l'histoire des JO.

Enfin sur le 100m, l'Italien Marcell Jacobs a surpris le monde entier en allant chercher l'or en finale, battant l'Américain Fred Kerley (9"84) et le Canadien Andre De Grasse (9"89) en 9''80, établissant ainsi un nouveau record d'Europe après l'avoir déjà battu en demi-finale (9''84). Avec ces deux médailles d'or en athlétisme, l'Italie égale une performance qu'elle n'avait plus réalisé depuis Athènes 2004. 

Date de publication: 01 aout 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet