Lire l’article
Photo: Albert Krier

Basket

Le trio confirme, Contern distance les Pikes

La Résidence, l’Etzella et le T71 ont à nouveau gagner et affirment haut et fort leurs statuts à toute la ligue. Esch continue à lâcher du lest et les voit filer inexorablement. Le point de cette 18ème journée.

La dix-huitième journée a débuté samedi en soirée avec trois parties, et malgré la fête du travail, le T71, Contern et le Sparta n'ont pas chômé. Dudelange n'a fait qu’une bouchée de l'Amicale (111-67). L'issue de la rencontre semblait déjà actée à la fin du premier quart-temps alors que les locaux s'étaient déjà envolés au tableau d'affichage (25-11,10e). Un quart d'heure plus tard, alors que Jimond Ray Ivey a déjà compilé vingt unités (il finira à 29 points et son compère Harris à 32), les hommes de Ken Diederich ont pris le large de manière définitive (62-30,24e). Le cap symbolique des 100 points est passé lorsque Sean Lopez Persaud convertit ses lancers-francs à la 35e minute. Au final, Steinsel, dominé dans tous les compartiments de jeu, est écrasé par le T71 sur le score sans appel de 111 à 67. Les Dudelangeois se sont emparés de la première place du classement pour moins de 24 heures.

La Résidence a en effet récupéré son bien suite à sa victoire, assez attendue, face à la lanterne rouge hespérangeoise. Il n'y a pas eu de débats entre les deux formations. Le groupe d’'Alexis Kreps a en effet écrasé le Telstar sur le score de 103 à 62.

Etzella, son (très) proche poursuivant, l'a aussi emporté en ne faisant aucun détail face au poil à gratter qu'est habituellement l'Arantia. Le résultat est aussi sans appel. Henry M Pwono (31 points) et consorts s'imposent largement 83 à 55.

Derrière ce trio, le Basket Esch, champion en titre, connait une zone de turbulence en ce moment et enchaine une troisième déconvenue de rang. Cette fois-ci, la bande à Mac Rugg (32 points) rend les armes face à une jeune et impressionnante armada bertrangeoise. Les joueurs du Sparta, vaillants comme bien souvent, ont trouvé cette fois-ci le moyen d'aller glaner leur troisième de la saison. Le capitaine Koster et les siens ont pris à la gorge dès l'entame de jeu leur vis-à-vis. Si les visiteurs prennent un rare ascendant à la 6e, ce sont bel et bien les résidents du centre sportif Atert qui dominent la partie.

Adroits en phase offensive, solides aux rebonds, Tom Schomer et consorts passent aux Eschois un cinglant 28-14 dans le deuxième quart-temps. LE tournant du match. Car après cela, le Sparta gèrera le débat pour l'emporter nettement 98 à 80. Voilà neuf parties que le groupe de Pascal Meurs n'avait plus gagné. Esch était pourtant prévenu: toujours se méfier d'une bête blessée…

Dans le match ô combien important pour la sixième place (dernier rang qualificatif pour les Playoffs), Contern, l'a emporté face au Pikes, après un mano a mano haletant (86-76). La décision s'est faite en toute fin de partie alors que les visiteurs se trouvaient encore devant au score au début du quatrième quart-temps. Grâce à un énorme Vincent Malik Shahid (36 unités au total) mais aussi à un collectif bien huilé, l'équipe du coach Love bat un concurrent direct et peut voir l'avenir encore un plus sereinement.

Enfin, le Racing s’est baladé face à Heffingen (92-59). Avec quatre joueurs à plus de 15 unités et dominants aux rebonds, les Racingmen se sont construits de manière très sérieuse leur septième succès de la saison.

Jocelin Maire

Les résultats de la 18e journée Total League Hommes

Samedi

T71 - Amicale 111-67

Sparta - Basket Esch 98-80

Contern - Musel Pikes 86-76

2 mai

Résidence - Telstar 103-62

Racing - Heffingen 92-59

Etzella - Arantia 83-55

Le classement

1. Résidence 33 points

2. Etzella 33 

3. T71 32

4. Esch 30 

5. Contern 29 

6. Arantia Larochette 29

7. Musel Pikes 27 

8. Heffingen 26 

9. Racing 25 

10. Amicale 21 

11. Sparta Bertrange 21 

12. Hesperange 18 

Date de publication: 03 mai 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet