Lire l’article

Cyclisme

Ivan Centrone : "Je viens pour faire quelque chose au général !"

Le coureur des Natura4ever Roubaix a les jambes depuis la reprise. Le peloton devra composer avec la puissance de l’ex-coureur differdangeois.

Te voilà de retour au pays pour le Skoda Tour Luxembourg 2020, quelles sont tes ambitions ?

Cette année, c'est comme les années précédentes, je viens pour faire quelque chose au classement général (ndlr : il avait notamment pris la 23ème place en 2016). A côté de ça, je veux aussi faire un bon résultat sur n'importe quelle étape du parcours.

Tu as déjà repéré des étapes où tu pourrais t’illustrer ?

Oui, j'ai coché la première étape qui est clairement pour les puncheurs comme moi. C'est court, rapide et sous la chaleur donc ça me convient parfaitement. La troisième étape ce sera le jour de mon anniversaire donc j'aurais envie de tenter quelque chose près de Schifflange. Enfin, la quatrième étape qui est l'étape reine où le général va se jouer selon moi. Elle sera longue de 200 kilomètres. Ce sera un chantier très usant. Le final passe par le Col de l'Europe où j'avais tenu la roue de Philippe Gilbert en 2016. SI j'arrive à gérer cette étape je pourrais réfléchir au au classement général pour le samedi.

Tu auras un bon de sortie de la part de ton directeur sportif ?

Je pense que oui car je roule sur un parcours local que je connais très bien. Il sait que s'il me donne ma chance, je ferai honneur à cette marque de confiance.

Le Skoda Tour continue d’évoluer en passant en « Pro Race ». Des grands noms comme John Degelkob ou encore Arnaud Démare seront présents. Qu’en penses-tu ? 

C'est bien car il y a 15-20 ans, des grands noms comme Amstrong ou Voeckler venaient ici. Je pense que le but d'Andy Schleck est de redonner de sa superbe à cette course et il va y arriver. En tant que Luxembourgeois, c'est super sympa d'avoir une grosse course comme ça au pays !

Tu es passé professionnel chez les Natura4ever Roubaix à la fin de l’année 2019, comment se sont passés tes débuts ?

Il y a une énorme différence. Je vis dorénavant de ça et toute l'organisation est différente. C'est dommage que j'ai pas pu faire une saison complète en néo-pro à cause du Covid. J'ai quand même su avoir le maillot de meilleur grimpeur une journée sur le Tour de l'Ain alors qu'il y avait les Jumbo Visma et tout le gratin mondial du cyclisme.

Avec ton équipe, vous venez d’accrocher une belle troisième place grâce à Emiel Vermeulen sur la course belge d’un jour « Heistse Pilj 2020 », quels seront les objectifs sur le Tour du Luxembourg?

Tout va se décider au jour le jour dans notre bus avec le directeur sportif, mais c'est sur qu'on risque de nous retrouver aux avants postes de la course car on a les coureurs pour. Donc dès que les opportunités se présenteront, il faudra compter sur nous.

Après ton passage en terre grande ducale, quelles seront les échéances sur lesquelles on pourra te suivre ?

On pourra me retrouver sur Paris-Camembert le 22 septembre prochain et sur Paris -Chauny le 27  septembre prochain.

Entretien réalisé par Mental!

Skoda Tour du Luxembourg

Du mardi 15 au samedi 19 septembre

15/09  Etape 1 : Luxembourg – Luxembourg (133,5 kms)

16/09 Etape 2 : Remich-Hesperange (160,8 kms)

17/09 Etape 3 : Rosport – Schifflange (164,3 kms)

18/09 Etape 4 : Rodange Differdange (201 kms)

19/09 Etape 5 : Mersch – Luxembourg (177 kms)

Date de publication: 15 septembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet