Lire l’article
© RamseSport Facebook

E-Sport

La Rams quitte le Luxembourg

Coup dur pour le monde de l’e-sport au Luxembourg. La structure professionnelle Rams a décidé de quitter le Grand-Duché, pas convaincue par les perspectives de développement.

À la suite de résultats intéressants sur la scène internationale sur des jeux forts populaires comme « Fortnite » ou « Call of Duty » et un sentiment global d’emballement pour l’e-gaming au Luxembourg, l’espoir était de mise de voir l’équipe professionnelle Rams percer dans cette discipline, et devenir le fer de lance de l’e-sport au Grand-Duché.

Hélas, contre toute attente, l’entité a annoncé la cessation de « toute activité liée à l’e-sport et à la création de contenu au Luxembourg ». La décision a été prise des suites d’un véritable scepticisme quant à la capacité de mener un grand projet ici. Dans une interview pour l’essentiel, un des membres de l’équipe justifie cette décision radicale par une absence de réel soutien des instances officielles : "Ce n'est pas viable de se développer au Luxembourg. On a eu plusieurs discussions avec le gouvernement, qui nous a toujours remballés en ne donnant pas la même considération à une start-up tournée vers l'e-sport qu'à une autre œuvrant dans un autre domaine. Les entreprises luxembourgeoises étaient également très frileuses. En France, une équipe comme Vitality touche plus d'un million d'euros par mois de sponsoring, alors qu'on nous proposait de payer notre connexion Internet et de nous offrir des tee-shirts». Ce sera donc dans un nouveau pays, non précisé lors du communiqué de presse, que la Rams tentera à nouveau d’accrocher les sommets.

Une nouvelle aventure qui devrait se faire sans les membres actuels de l’équipe, qui, après avoir été informés de la décision, ont été libérés de leurs contrats. Énorme coup dur pour la discipline qui perd là un de ses atouts majeurs dans son développement, et offre des perspectives inquiétantes quant au soutien qu’offriront les ministères et autres sponsors pour les équipes locales.

Date de publication: 23 mars 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet