Lire l’article
Reuters

Euro 2020

Belgique vs Portugal : des étincelles dans l’air

Qualifiés in extrémis dans le groupe de la mort composé notamment de la France et de l’Allemagne, les champions d’Europe en titre devront rehausser substantiellement leur niveau de jeu pour passer l’énorme obstacle belge ce soir à la Cartuja à Séville. 
Si la Seleçao peut toujours s’appuyer sur CR7 déjà meilleur buteur du tournoi avec 5 réalisations, elle devra également resserrer les rangs de son arrière garde tant elle fait preuve de porosité avec notamment 6 buts encaissés sur ses deux dernières sorties. Une donnée qui ne semble pas déranger outre mesure son sélectionneur Fernando Santos confiant en son groupe vaille que vaille. 
Il est vrai que son équipe regorge de nouveaux joyaux tous plus scintillants les uns que les autres à l’image de Félix, Fernandes, Jota ou Sanches.

A 36 ans CR7 a toujours autant la frite


L’équipe s’appuie néanmoins sur un noyau dur de joueurs expérimentés comme Ronaldo, Pepe, Fonte, Patricio ou encore Danilo déjà présent lors du sacre de 2016 en France. Le cocktail résultant de ces ingrédients une fois incorporés se traduit par une équipe accrocheuse, rugueuse sur le plan défensif et créative avec un soupçon de folie sur le plan offensif.
Bénéficiant d’un délai de récupération moindre que son adversaire suite à son dernier match de poule disputé mercredi face à la France, le Portugal pourrait souffrir physiquement face au bulldozer belge. Toujours autant assoiffé de buts et de records, Ronaldo, qui pourrait lors de cette rencontre battre le record de buts en sélection partagé avec l’Iranien Ali Daei,  constituera une nouvelle fois son meilleur atout. Les Belges sont prévenus. A 36 ans, le Quintuple Ballon d’or à toujours autant la frite.

De Bruyne/Lukaku : armes de destruction massives


Solide leader du groupe B qui, de l’avis de tous les observateurs, ne lui opposait aucune réelle résistance notable 3 victoires en 3 matchs , la Belgique de Roberto Martinez débute véritablement sa compétition ce soir.
De ses matchs de poule, deux confirmations évidentes sont apparues. La première concerne la grande forme de son goleador Lukaku après, pourtant, une saison éreintante dans le Calcio avec l’Inter avec qui il a remporté le Scudetto. Terminant second meilleur buteur de la compétition derrière CR7, le  buffle des Diables rouges démontre qu’il est bel et bien un attaquant de classe mondial avec déjà  3 buts inscrits, lui qui longtemps, était brocardé pour son manque de lucidité face aux buts.
L’autre enseignement concerne l’importance capitale de De Bruyne sur la pelouse pour cette équipe. Absent lors de la première rencontre face aux Russes suite à sa blessure en finale de Champion’s league, il s’est ensuite réaffirmé comme la plaque tournante de son équipe en étant impliqué sur la moitié des réalisations de son équipe.  Il a également inscrit 1 but et délivré 2 passes décisives, raflant au passage par deux fois le titre d’  « Homme du match ».
Disposant d’un effectif impressionnant qui compte également E. Hazard, Carrasco, Mertens, Courtois ou encore Witsel, les Diables rouges possèdent en plus deux armes de destruction massives qui comptent bien faire des étincelles face à la Seleçao.

Karim Imessad

Date de publication: 27 juin 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet