Lire l’article
Reuters

Euro 2020

L'Angleterre coule le sous-marin jaune de la Zbirna

Le dernier quart de finale de la compétition opposait à Rome la surprenante Ukraine à l’Angleterre bien décidée à surpasser le stade des promesses. Grâce notamment à un doublé de Kane, les Three Lions s’arrogent le droit de défier mercredi le Danemark en demi-finales chez eux à Wembley à 21h.

Pour le premier match à l’extérieur de son équipe dans a compétition  Gareth Soutgate choisit d’évoluer en 4-2-3-1 en titularisant pour la première fois Sancho sur le flanc droit de l’attaque qui remplace Saka, absent de la feuille de match, et Sterling déjà auteur de 3 buts.
De son côté Andreï Chevtchenko retient un schéma de jeu en 3-5-2 et reconduit le trio offensif aligné face à la Suède Yaremchuk, Iarmolenko, Shaparenko. Dans le cœur du jeu Zinchenko, une fois n’est pas coutume, aura pour rôle de pourvoir en caviars ce trident.

Les Ukrainiens assaillis d’emblée


La rencontre débute tambour battant. Dès la 4eme minute Sterling réalise un petit numéro de soliste sur son côté gauche et trouve Kane dans l’intervalle qui se jette dans la surface de réparation et trompe Bushchan d’un astucieux pointu (1 à 0).
L’Ukraine riposte par Yaremchuk qui profite d’une passe mal ajustée en retrait de Walker pour filer au but avant de prendre le meilleur sur Maguire,  mais sa frappe à ras de terre trouve Pickford sur sa route qui repousse le danger (16eme).
Nouvelle perturbation côté gauche provoquée par Sterling, véritable feu follet. Son centre est repoussé comme elle le peut par la défense ukrainienne dans l’axe. Arrivé en pleine course, Rice, des 25 mètres frappe le cuir avec force et oblige le portier ukrainien à écarter le ballon des poings façon Neuer (31eme).
Moment de panique dans la défense des Three Lions qui croit écarter la menace après une partie de billard à l’intérieure de la surface. Bien placé aux 20 mètres Shaparenko tente sa chance de l’extérieur mais son tir fuyant passe de peu à côté du montant gauche de la Zbirna (43eme).
 

Irrésistible Sterling


A la reprise, les Anglais amorcent les débats avec une nouvelle organisation en 4-4-2 et débutent une nouvelle fois en trombe suite à un coup franc obtenu côté gauche (46 ème). Shaw le tire parfaitement et trouve d’un centre millimétré la tête de Maguire pourtant à la lutte avec son défenseur Matvyyenko (2 à 0).
Les Anglais ne vont laisser aucune place à tout suspense 4 minutes plus tard lorsque Sterling, décidément irrésistible ce soir, lance Shaw d’une subtile talonnade sur son côté gauche à proximité de la ligne de corner (50ème). Le centre instantané de l’arrière gauche britannique est catapulté de la tête par Kane à bout portant entre les jambes de Bushchan, impuissant (3 à 0).
Désormais libéré, Harry Kane tente un geste de classe.  D’une formidable reprise de volée des 30 mètres il oblige Bushchan à un des arrêts de cet Euro (62eme) en s’envolant sur sa gauche pour éviter un but qui aurait pu devenir légendaire… Sur le corner qui suit Mount trouve Henderson qui scelle le sort de la rencontre d’une tête décroisée (4 à 0).
Les Ukrainiens, totalement anéantis, tentent de faire bonne figure malgré tout. Matvyenko réveille Pickford d’une frappe lourde des 25mètres que le portier écarte des poings (74eme). La fin de rencontre s’apparente à un véritable chemin de croix de la Zbirna qui sort humiliée de la compétition. L'Angleterre s'offre elle une fin de compétition à domicile, et caresse le rêve de remporter son premier Championnat d'Europe.

Karim Imessad

Date de publication: 03 juillet 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet