Lire l’article
Reuters

Euro 2020

Les Pays-Bas réussissent le sans-faute, l'Autriche refroidit l'Ukraine

Alors que les Pays-Bas ont réussi un sans-faute en disposant sans grandes difficultés d’une courageuse mais limitée Macédoine du Nord (3-0), l’Autriche a elle réussi un gros coup en s’imposant contre l’Ukraine 1-0, condamnant par là probablement les hommes de Shevchenko.

Malgré deux alertes en début de match avec un but refusé pour la Macédoine du Nord pour un hors-jeu infime et un poteau par la suite, les Pays-Bas ont déroule à l’Amsterdam Arena. Souverains à partir de la 20e minute de jeu, les bataves ont enchaîné les occasions avant d’ouvrir le score par Memphis Depay, impressionant de justesse et qui conclut sans difficulté un superbe mouvement collectif. Sur sa lancée, la Hollande va continuer d’enchaîner les vagues face à des Macédoniens courageux mais limités. Au retour des vestiaires, Depay, encore lui, offre une merveille de passe à Wijnaldum qui réussit le plat du pied le plus facile de la compétition. 2-0, et la rencontre semble pliée. La Macédoine du Nord continue d’aller de l’avant et recherche à marquer un nouveau but, mais se fait punir sur une nouvelle percée hollandaise. Depay, encore lui est à la réception d’un superbe mouvement collectif et envoie un superbe enroulé magnifiquement dévié, mais Wijnaldum, encore lui, s’offre à nouveau un but face au but vide. Le résultat ne bougera plus, mais nous offrira néanmoins une magnifique dernière image, avec l'ovation de Goran Pandev par ses partenaires au moment de sa sortie pour ce qui était son dernier match avec la sélection.

L'Autriche élimine probablement l'Ukraine

De l’autre côté, c’est l’Autriche qui s'offre la très grosse opération de la journée en faisant tomber l'Ukraine sur le plus petit des scores. Dans une première mi-temps dominée d’un bout à l’autre par les hommes de Franco Foda, c’est Baumgartner qui ouvre le score sur un coup-franc tiré par David Alaba. Un but absolument mérité tant l’Autriche fait preuve de velleités offensives dans ces quarante-cinq minutes et passe proche de marquer le but du break par deux fois. Mais Arnautovic, malheureux ou maladroit, c’est selon, permet à l’Ukrainer de croire en une égalisation plus que nécessaire.
En seconde période, malgré le besoin d'égaliser pour ne pas se mettre en grand danger, les hommes de Schevchenko n'arrivent pas à destabiliser l'arrière-garde Autrichienne et ne se procurnte quasiment aucune occasion, si ce n'est une frappe manquée par Yarmolenko à l'orée du temps additionnel. Une défaite qui laisse l'Ukraine à trois points, et scelle sûrement la fin de son parcours dans cet Euro 2020.

Date de publication: 21 juin 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet