Lire l’article
Albert Krier

Football

Antoine Mazure : « Beaucoup de frustration »

L’attaquant français, arrivé cet été au Progrès Niederkorn, débriefe la rencontre du week-end face au Racing Union et livre ses impressions sur le championnat luxembourgeois.

Comment est-ce que tu juges le match d’hier face au Racing ?

C'était un match assez compliqué. Il y avait un peu d'enjeu et deux belles équipes sur le terrain. Il y a eu pas mal de rythme en première mi-temps où ça jouait. Après, je pense qu'on mérite mieux dans ce match et qu'on n'a pas été récompensés sur nos quelques temps forts. On n'a pas réussi à concrétiser nos occasions, il nous manquait toujours la dernière passe ou le petit contre qui nous mettait en bonne position, c'est là aussi où s'est joué le match. Après, malheureusement, on n'a pas eu de chance, on prend un but sur coup de pied arrêté. Et courir après le score dans un match comme ça c'est toujours très dur parce que les défenses regroupées, c'était dur de marquer. On a réussi à avoir ce penalty, mais voilà après, l’arbitre il a fait ce qu'il avait envie de faire. Et puis 2-0, ça met un peu la tête au fond du seau parce qu'au vu du match, on ne mérite en aucun cas la défaite, je pense. Le match nul aurait été plus mérité mais ça fait partie du foot et il faut se remettre au travail.

Quel était le sentiment dans le vestiaire après le match ? Est-ce que vous avez l’impression d’avoir été un peu « volés » ?

Il y a eu beaucoup de frustration après le match parce que c’était notre première défaite à domicile donc ça fait mal, et au vu du scénario c’est encore plus frustrant parce qu’on se voyait au moins prendre 1 point, ce qui n’est pas un mauvais résultat contre une équipe comme le Racing. On était très frustrés, en colère aussi, mais ça va vite passer et on va vite se tourner vers le match de coupe ce week-end et la rencontre face à Hesperange dans 3 semaines.

Après un début de saison canon, vous avez un peu plus de mal depuis quelques matchs, qu’est ce qui peut expliquer cela ?

On a fait un gros début de saison, en plus face à de grosses équipes, on a réussi à faire de bons résultats. Là on a un peu moins de réussite offensivement, on prend des buts sur coup de pied arrêté, ce qui est compliqué aussi. Après, il nous manque certaines choses pour que cela bascule en notre faveur. On a eu un but refusé face au Fola sur une situation assez incompréhensible. Là, le pénalty aussi c’est une situation un peu controversée et au final ça nous fait mal parce que face au Fola, on peut revenir à 1-1, contre le Racing aussi. Et à partir de là, les matchs changent complètement donc ce sont des points perdus bêtement. On a moins de chance, moins de réussite et on n’est pas très aidés donc c’est dommage. Mais on va se remettre au boulot et on va reprendre des points pour être dans les trois premiers.

D’un point de vue personnel, comment s’est passé ton adaptation en BGL Ligue ?

Plutôt bien, j’ai marqué très vite. Après, j’ai eu une petite période un peu plus compliquée. J’ai changé un peu de poste, je joue en 10 depuis deux, trois matchs mais j’ai aussi joué ailier quand certains sont rentrés. Je suis assez polyvalent, c’est une force aussi pour moi. Mon adaptation s’est super bien passée, l’équipe m’a très bien accueillie, j’ai su m’adapter au jeu de l’équipe et au club, je découvre en même temps le championnat et j’essaie de tout donner pour l’équipe. Je fais beaucoup d’efforts, j’essaie d’être présent partout, que ce soit offensivement ou défensivement. J’espère être encore plus décisif mais je sais que ça ira de mieux en mieux avec le temps et du travail. Donc je suis satisfait mais je peux encore mieux faire.

En parlant du championnat luxembourgeois, comment le perçois-tu après deux mois de compétition ?

C’est un très bon championnat avec de très bonnes équipes en haut de tableau. Il y a beaucoup d’anciens joueurs que j’ai vu en France comme Mana Dembélé au Racing, que j’ai vu en Ligue 2 à Clermont quand j’y jouais en équipe de jeunes. Je trouve que les clubs sont bien structurés, il y a de bons coachs, j’en apprends beaucoup. C’est un championnat costaud avec des belles équipes. Je suis satisfait de mon choix d’être venu parce que c’est un championnat qui va me faire progresser.

Tu as un objectif personnel pour cette saison ?

Oui j’en ai un mais je le garde pour moi (Rires) ! J’espère que je le réaliserai avec l’aide de mes coéquipiers et j’espère aider encore plus l’équipe en étant décisif.

Le Progrès est assez réputé au Luxembourg pour lancer des joueurs dans le monde professionnel. Est-ce que c’est quelque chose que tu as a l’esprit pour la suite de ta carrière ?

Oui c’est quelque chose dont j’ai envie. Je suis venu aussi parce que le projet que m’avait proposé Thomas Gilgemann et le coach était intéressant. Je sais que c’est un club qui fait partir beaucoup de ses joueurs dans des clubs étrangers professionnels. C’est un club qui ne bloque pas non plus les joueurs s’ils ont envie de partir ailleurs, c’est un club qui aide. C’est ce qui a fait pencher la balance et je sais que c’est un club qui nous permet d’aller en pro. Je l’ai en tête, je travaille pour tous les jours parce que j’ai encore beaucoup de points sur lesquels progresser. Mais là, tout de suite, je suis au Progrès et j’espère faire une grosse saison.

Date de publication: 27 septembre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet