Lire l’article

Football

BGL Ligue: le Fola sacré champion!

Le plus beau dimanche de l’année. Le retour d’un public particulièrement vocal et impatient de donner de sa voix. Et un derby classique qui peut offrir le trophée de champion de cette édition de BGL Ligue. Voilà la situation exceptionnelle que rencontre le Fola, au moment d’aborder cette dernière rencontre décisive du championnat. Et, après une rencontre parfaitement maîtrisée, Sébastien Grandjean et sa troupe remportent le titre de champion de BGL Ligue.

Jeunesse Esch 0 - 3 Fola Esch (22' Diallo, 45' Correia, 55' Ouassiero)

Un Fola attentiste puis impérial. 

Dès le coup d’envoi, il ne fait aucun doute que ce match revêt une importance particulière pour les deux équipes. Sur un rythme soutenu, les vingt-deux acteurs de la rencontre se lancent sans modérer leurs efforts. Une débauche d’énergie vite actée par la blessure de Sakras sur une charge particulièrement virile. Passé ce malheureux fait de jeu, le match peut reprendre et la domination de la Jeunesse commence à prendre forme. Orphelin de son meilleur buteur Zachary Hadji, le Fola n’arrive pas à développer son jeu et prendre le contrôle du cuir. De plus en plus bas, les hommes de Sébastien Grandjean ne doivent leur salut qu’à une parade splendide de Tomas Cabral. Alors que la pression semble à son paroxysme, une superbe combinaison rapide sur coup franc s’achève sur une frappe splendide de Diallo au fond des filets. 0-1 : le banc explose et l’histoire semble en marche. Comme libérés par ce but, les joueurs du Fola se trouvent plus facilement et parviennent enfin à développer leur jeu. Plus en confiance, le milieu commence à faire parler son aisance technique et essaye de mettre le but du break, mais une superbe horizontale de Fox empêche Zambujo Pimentel de marquer un des buts de l’année. Quelques minutes plus tard, un sauvetage sur la ligne permet à la Jeunesse de continuer d’espérer. La fin de première mi-temps est largement dominée par l’alors champion de BGL Ligue, toujours désireux de marquer ce second pion fort décisif. Plus déterminés, les joueurs de Sebastien Grandjean se procurent une énorme occasion mais Fox, encore lui, sauve une Jeunesse qui ne fait plus que subir. Avant de finalement craquer une deuxième fois face à Correia, intenable dans cette première mi-temps. 0-2 à la mi-temps : le Fola touche au bonheur ultime. 

Une seconde mi-temps de champion

De retour des vestiaires, la Jeunesse montre des signes de rébellion.  Loins de vouloir offrir le titre à son rival historique, les noirs et blancs reviennent déterminées à rattraper leurs retards. Des velléités offensives louables, mais bien vite rattrapées par la réalité : après une perte de balle évitable en défense, Ouassiero récupère et déclenche une frappe imparable au deuxième poteau. 0-3 et trente minutes à jouer, la messe semble dite. Ne reste alors plus qu'aux joueurs à terminer la rencontre sans exclusion, la tension ayant clairement monté d'un ton. Une animosité qui ne contagie pas les hommes de Grandjean, conscients de l'exploit realisé et du long travail accompli toute la saison. Passé quelques minutes de temps additionnel, joueurs, remplaçants et staff peuvent exploser. Le Fola remporte cette édition de BGL Ligue, et c'est absolument mérité. 

Date de publication: 30 mai 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet