Lire l’article

Football

Dribble d'Or 2021 : les nommés pour le titre de meilleur entraineur de BGL Ligue !

Le 13 décembre 2021, la rédaction de Mental organisera le Dribble d'OR ! Une grande cérémonie, qui se déroulera au Hitch lors d'une soirée exceptionnelle, et permettra de récompenser notamment le meilleur entraineur de BGL Ligue. Voici les nommés :

  • Henri Bossi (US Hostert)

    Il est revenu l’an passé après une pige du côté de Dudelange. Et son retour a jusqu’à présent été une franche réussite. Alors que son équipe a déjoué les pronostics l’an passé en étant candidat à l’Europe jusqu’en toute fin de saison, cette nouvelle édition de BGL Ligue continue de montrer un groupe cohérent. Un leadership qui permet à Hostert de continuer de pratiquer un football assez offensif, à l’image de ses quasi deux buts par match. Le doyen de BGL Ligue arrive donc toujours autant à faire passer son message.
     
  • Carlos Fangueiro (F91 Dudelange)

     Arrivé  au  F91  à  l’été  2020  quelques  mois  après  son  éviction  du  banc  de  l’Union Titus  Pétange, Carlos Fangueiro signait avec l’étiquette d’un entraineur prometteur qui avait néanmoins encore tout  à  prouver.  Dans  un  club  qui  paraissait  en  totale  reconstruction  après  le  départ  de  tous  les cadres,  il  a  réussi  ce  que  personne  n’attendait  :  garder  le  F91  sur  les  sommets  de  BGL  Ligue, toujours  à  la  lutte  pour  le  titre  de  champion.  Son  caractère  sanguin  (qui  lui  joue  parfois  des tours)  est le  reflet  d’une  équipe  qui  joue  constamment  avec  la  rage  de  vaincre.  Son système  en  3-5-2  qui  mise  énormément  sur  les  pistons  a  été  une  recette  gagnante  la  saison passée et continue de l’être cette saison. Avec cette fois-ci un titre de champion à la clé ?
     
  • Sebastien Grandjean :

    Une évidence. Sous sa direction, le Fola a remporté le championnat de manière flamboyante, en proposant un football offensif et plaisant à souhait. Avec 89 buts marqués, le club Eschois a réussi un cru 2020/21 exceptionnel, sous l’impulsion d’un style de jeu très facilement identifiable. Il faut ajouter à cela une campagne européenne réussie avec deux formidables exploits contre Linfield et Soligorsk, et un début de saison 2021/2022 prometteur. Une chose est certaine, le tenant du titre a assurément ses yeux sur le titre encore une fois et comptera évidemment sur son entraîneur, qui a su créer un groupe uni et derrière lui pour réussir cet exploit.
     
  • Stéphane Léoni :

    Quand il a rejoint le Progrès, son club se morfondait dans les profondeurs du classement, englué dans un début de saison absolument catastrophique. Depuis, après une remontée impressionnante en fin de saison dernière, le Progrès est revenu à ses standards et lutte pour une place européenne, voire plus. Un retour au premier plan que l’on se doit évidemment d’imputer à Léoni, qui, pour une première expérience sur un banc de BGL Ligue, est en train de parfaitement réussir son baptême. Parfaitement en phase avec la philosophie de Niederkorn, Léoni semble avoir été le très bon choix de l’an passé.
     
  • Pedro Resende :

    Il a réussi à offrir une saison respectable au RM Hamm Benfica avant de s’envoler pour de nouveaux cieux. À Differdange, l’entraîneur lusitanien semble avoir réussi à recréer un groupe ambitieux, et qui ne se cache pas de son désir de jouer à nouveau les joutes européennes. La patte du coach est déjà visible dans les performances de ses joueurs, tout autant que sa rage de l’emporter, à l’image de cette victoire mémorable à dix face à Dudelange, pourtant jusque-là invaincu. Reste maintenant à confirmer sur la durée, mais l’horizon semble fort dégagé dans le sud-ouest du pays.
Date de publication: 26 novembre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet