Lire l’article
Photo: Albert Krier

Football

Le Fola vise le grand écart

Le club doyen pourrait faire un bond de géant vers le huitième titre de son histoire s'il bat Dudelange ce mercredi soir. Le Swift espère rester dans la course.

Les chiffres brouillent parfois les pistes. Ou simplement ne dégagent-ils pas de tendance notable. Ceux qui entourent le Clasico de BGL Ligue entre le Fola et Dudelange sont faits de ce bois-là. Les deux clubs se partagent de façon inéquitable les neuf derniers titres de champion. Les dix, diront ceux qui considèrent celui non attribué la saison dernière comme réel. «On peut comprendre cette décision de ne pas l'avoir délivré, mais on ne l'a pas volé», témoigne Achraf Drif.

L'ailier du Fola en vise un autre dans la foulée, même si ce n'est pas le sujet de conversation à la mode dans le vestiaire eschois. «Ce n'est pas tabou de parler du titre, mais ce n'est pas d'actualité non plus. Il reste pas mal de chemin à parcourir.»

Un horizon qui s'est débouché en partie samedi dernier avec les deux points perdus par le Swift contre le RM Hamm Benfica et qui serait carrément dégagé en cas de succès ce mercredi soir au Galgenberg. «Il faudra mettre les ingrédients habituels. La concentration d'entrée de jeu et jouer notre football», poursuit l'ancienne pépite de l'US Hostert qui mise sur la cohésion du groupe. «Personne ne râle ici. Même ceux qui sont remplaçants.»

Les Eschois gardent dans un coin de leur tête et un peu aussi en travers de la gorge le match aller où les Dudelangeois les avait cueillis à la descente de l'avion. Une sale semaine que le club doyen a vite fait d'oublier. Un adversaire qui s'est remis dans le droit chemin samedi dernier à Rosport et qui répète à l'envi que le titre n'est pas une fin en soi au contraire d'une qualification européenne.

Un succès dans la Métropole du Fer permettrait au F91 de revenir à trois points. Avec un Fola - Swift encore à venir, tout serait possible. Une victoire du leader ce mercredi soir propulserait le club eschois vers les lauriers.

N'en déplaise à Hespérange qui reçoit Strassen avec l'envie de faire oublier la contre-performance de samedi dernier. C'est d'ailleurs la seule issue qui pourrait relancer l'équipe de Pascal Carzaniga dans la course. Le tout conjugué à une défaite du Fola.

Loin de ses considérations, l'US Mondorf tentera de soigner sa fin de saison en inquiétant une Jeunesse qui ne donne guère de raisons de s'enflammer. Les Eschois sont passés par le chas de l'aiguille à Hostert en accrochant un point qui ne les rapproche pas de la quatrième place. Sans encore les éloigner définitivement non plus.

Enfin, le FC Wiltz pansera ses plaies en espérant que ce foutu virus épargne un groupe qui ne désire qu'une chose: finir le championnat. Il faudra cependant se déplacer le 5 mai à Pétange. En attendant des jours meilleurs...

Christophe Nadin

Le programme de cette 18e journée

Ce mercredi à 19h30

Fola - Dudelange

Swift - Strassen

Mondorf - Jeunesse

Match reporté au 5 mai

Union Titus Pétange - Wiltz

Date de publication: 14 avril 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet