Lire l’article
© Albert Krier

Football

Le Swift, double perdant

Malmenés face à Differdange, les hommes de Carzaniga doivent s’incliner et ne seront pas champions. Ils terminent à la troisième place, derrière le Fola et le F91.

Dans le blanc des yeux, les airs décontenancés, c’est ainsi que se regardent entre coéquipiers les joueurs hesperangeois à la deuxième minute de jeu. Les visiteurs ne s’attendaient pas à une sinécure mais n’avaient certainement pas imaginé ce scénario qui est le pire. Joubert qui va chercher le cuir au fond de ses filets alors que Monsieur Kopriwa vient tout juste de donner le coup d’envoi de cette confrontation ô combien importante. Et pourtant au bout de 120 secondes, le Swift est bel et bien mené. La faute à un Prempeh qui s’égare en défense sur un débordement de Garlito Y Romo et un Joachim qui se montre tueur devant la cage adverse (1-0, 2e).


Les hommes de Pascal Carzaniga réagissent, mais de manière trop timide pour recoller au tableau d’affichage. Oui, Perez donne la première occasion franche du match aux siens à la onzième. Oui, Stolz force Amodio à sa première parade de la partie. Mais pendant ce temps-là, ce sont tout de même les locaux qui se procurent encore une situation qui tend plus la rencontre vers le 2-0 que le score de parité. A la quatorzième, Sakava déborde sur le côté gauche et remise sur Garlito Y Romo qui est esseulé mais trop court pour reprendre son offrande. La défense hespérangeoise est abonnée absente. Pendant ce temps-là, le Fola fait le taff du côté de la Frontière face au rival de la Jeunesse.

Sauf énorme rebondissement, l’issue de cet exercice 2020-2021 semble écrite dès la fin de la première période. Le suspense se dérobe alors qu’il nous a tenu en haleine pendant vingt-neuf journées. La bande à Stolz ne peut espérer mieux lorsqu’elle se rend coupable d’errements défensifs et d’incapacité dans le dernier geste. En seconde période, Joachim se montre intenable et signe un triplé. Réalise d’abord une superbe reprise de volée sur un centre de
Lempereur (66e) puis se joue de Garros un quart d’heure plus tard. Entre temps, Perez avait réduit le score pour sauver l’honneur. Mais le Swift, au-delà de sa défaite, ce sentiment qu’il n’avait plus connu depuis début octobre 2020, a perdu aussi sa place de dauphin. Le promu finit donc troisième de cet exercice et disputera la Conference League. De quoi atténuer, quelque peu, les regrets…

Differdange– Swift 3–1 (0-1)

Stade Jos Haupert (Niederkorn). Pelouse correcte. Arbitrage de M.Kopriwa assisté de MM. Da Silva et Da Costa. 150 spectateurs.

Evolution du score : 1-0 Joachim (2e), 2-0 Joachim (66e), 2-1 Perez (75e), 3-1 Joachim (80e).

Cartons jaunes : Prudhomme (8eme), Lempereur (31e), Garlito Y Romo (33e), Baldé (77e) à Differdange. Perez (31e), Pierrard (45e), Marques (65e) au Swift.

Carton jaune-rouge : Baldé (84e)

DIFFERDANGE: Amodio – Franzoni, Brusco, Baldé, Lempereur – Sakava, Garlito Y Romo, Prudhomme (82e Cervellera), Gulluni (60e Lopes) – Leite Pereira (72e Ferreira Da Cruz), Joachim.

SWIFT: Joubert – Pierrard, Prempeh (46e Marques), Menaï (75e Avdusinovic), Melisse – Garros, Loua – Corral, Stolz, Abdallah – Perez.

Date de publication: 30 mai 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet