Lire l’article
© Albert Krier

Football

Le top 10 des joueurs qui ont marqué les 30 dernières années : Jonathan Joubert (2e)

La 18e édition de Dribble! parue jeudi 26 novembre était consacrée au premier trophée Dribble d'Or, qui récompensait en 2020 le joueur le plus marquant des trente dernières années. 2e de notre classement, Jonathan Joubert. Aucun joueur de football n’a joué plus de matches de Division Nationale que le gardien luxembourgeois.  En plus de vingt ans de carrière au Grand-Duché, près de 500 matches de championnat et treize titres de champion, « John » est devenu un monument du football national.

Il est le joueur de tous les records, de tous les titres et de tous les éloges. Le genre de joueur dont le nom est déjà inscrit à jamais dans l’histoire du sport luxembourgeois. À 41 ans, le joueur le plus capé et le plus titré du pays trimballe toujours son charisme dans les buts des pelouses de Division Nationale. Au Swift Hesperange depuis cet été, on risque d’apercevoir sa grande silhouette sur les terrains pour encore une ou deux saisons, à en croire ses récentes déclarations. S’il dispute une minute en 2021, il aura joué en match officiel dans quatre décennies différentes, en portant le maillot de seulement trois clubs tout au long de sa carrière luxembourgeoise. Une longévité d’une rareté absolue qu’il doit à la fois une mentalité de compétiteur toujours restée intacte et un professionnalisme sans faille. 

Né à Metz, où il a été formé et grâce à qui il a découvert les équipes de France des catégories de jeunes, il ne perce pas avec le club lorrain et part faire des essais à Rennes, à Caen et à Tours. Des essais qui ne donnent rien, à l’époque où il cherchait à rebondir dans un club professionnel. Il est alors loin de se douter que c’est de l’autre côté de la frontière qu’il va devenir une petite légende locale. Il débarque au Luxembourg à Grevenmacher en 1999, au milieu des belles années du club mosellan et avec le CSG, il remporte le doublé coupe-championnat en 2003. Après cinq saisons passées sur les bords de la Moselle, il rejoint l’ambitieux F91 Dudelange, avec qui il va véritablement forger son mythe. 

Il passe 16 ans dans le club de la Forge du Sud, avec qui il remporte  12 titres de champion et 7 coupes nationales. Un palmarès impressionnant qui sera  sans doute très difficile à égaler un jour. Capitaine emblématique du club luxembourgeois du 21è siècle, le solide portier symbolise la puissance d’un F91 Dudelange qui a  rafle tout sur son passage sur le territoire national.  Mais sa son récit s’écrit aussi dans ses plus de 60 matches européens, dont la phase de groupes de l’Europa League en 2019, mais aussi ses 90 sélections avec les Roud Léiwen, dont il a été le héros lors d’un match de légende en France en 2017. Retraité depuis quelques mois, il est rappelé par Luc Holtz pour palier les absences conjuguées d’Anthony Moris et Ralph Schon. À 37 ans, il relève ce dernier défi pour son pays, et illumine un match nul devenu mythique. 

Avec caractère et leadership, celui qui a longtemps été le capitaine emblématique du F91 continue de traverser les époques, suscitant à la fois respect et admiration chez ses adversaires. Quelle que soit l’issue de son dernier défi sportif avec Hesperange, Jonathan Joubert quittera la Division Nationale par la grande porte. Et son nom et sa carrière appartiennent désormais au patrimoine sportif national.

Yannis Bouaraba

Date de publication: 10 decembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet