Lire l’article
Reuters

Football

Les notes de Luxembourg - Serbie

Entre la prestation du match aller, il y a un mois, et celle de ce soir, il y a un monde. Meilleurs défensivement et plus intéressants offensivement, les hommes de Luc Holtz ont, malgré la défaite, livré une copie prometteuse.

Anthony Moris (7) : Sérieux tout au long de la rencontre en s’interposant quand il le fallait, le portier de l’Union St-Gilloise n’a pourtant pas pu faire grand chose sur l’ouverture du score de Vlahovic.

Laurent Jans (7) : En terrible difficulté lors du match aller à Belgrade, le capitaine à cette fois-ci tenu son rang et même mieux puisqu’il a également beaucoup apporté offensivement, compensant un coéquipier sur l’aile droite inexistant. Dommage que ses centres n’aient, la plupart du temps, pas trouvé preneur. Mais défensivement, c’était costaud.

Maxime Chanot (6) : Ce soir, le new-yorkais s’est montré solide face à l’attaque serbe. Que ce soit sur des centres ou en montant sur des adversaires, Chanot a livré une prestation sérieuse.

Dirk Carlson (6) : À l’instar de son compère en défense centrale, le défenseur de l’Erzgebirge Aue a bien tenu face à une sélection d’un calibre supérieur. En voulant jouer le piège du hors-jeu sur une passe en profondeur, il est malheureusement coupable sur le seul but des serbes.

Mica Pinto (5) : Plusieurs fois en retard lors des offensives serbes, le latéral gauche a un peu souffert sur son côté.

Léandro Barreiro (6) : En recevant un carton jaune dès les premières minutes, on aurait pu croire que Leandro Barreiro allait peu à peu disparaitre. Mais le milieu mayençais a récupéré plusieurs ballons et a bien combiné avec ses coéquipiers devant lui lors des phases offensives.

Sébastien Thill (6) : À un peu plus d’une semaine de son coup d’éclat à Madrid, Sébastien Thill s’est apparemment plutôt bien remis de ses émotions puisqu’il a réalisé un match intéressant en délivrant de beaux ballons à ses coéquipiers.

Olivier Thill (5) : Moins en vue que son frère, Olivier a tout de même distillé quelques ballons intéressants en première période, avant de s’estomper peu à peu au retour des vestiaires. Remplacé par Edvin Muratovic en toute fin de rencontre.

Maurice Deville (4) : L’attaquant de Saarbrücken a été inexistant tout au long de la rencontre. Incapable d’apporter le danger, il n’a jamais été juste et a perdu plusieurs ballons qu’il aurait pu bien mieux négocier. Remplacé par Omosanya (74’) qui a connu ce soir sa première sélection.

Danel Sinani (7) : Lui juste, il l’a été, notamment en première période où ses combinaisons avec Barreiro et S.Thill ont amené du danger dans la surface serbe. Un peu moins dangereux en deuxième période, il est cependant beaucoup redescendu pour être à la création des actions.

Yvandro Borges (5) : Pour sa première titularisation en compétition officielle, l’ailier de 17 ans n’a pas amené beaucoup de danger dans l’arrière garde serbe, excepté à la 71e minute, où son débordement suivi d’un centre à ras de terre aurait pu faire mouche si un coéquipier avait suivi.

 

Le top 3 serbe :

Dusan Vlahovic (7) : Auteur du seul but de la rencontre, l’avant-centre de la Fiorentina a sur la défense luxembourgeoise.

Filip Kostic (7) : S’il s’est heurté à un Laurent Jans solide, Filip Kostic a tout de même été très remuant sur son côté gauche, apportant plusieurs fois le danger dans la défense adverse.

Matija Nastasic (6) : le florentin a été plutôt solide face aux offensives luxembourgeoises, notamment en seconde période.

Date de publication: 09 octobre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet