Lire l’article
© Reuters

Football

L’Italie s’impose largement face à la Turquie en ouverture de l’Euro 2020

Après un an d’attente supplémentaire en raison du Covid, l’Euro 2020 a finalement débuté ce vendredi soir avec une victoire de l’Italie à Rome face à la Turquie (0-3).

Comme souvent dans ce genre de rencontre, les spectateurs ont eu le droit au traditionnel round d’observation. L’Italie commence ensuite doucement mais sûrement à prendre le jeu à son compte. Les Turcs parviennent à se procurer une chance en contre mais anéantie par une faute de Calhanoglu. Et puis plus grand chose ou presque du côté des hommes de Senol Gunes…

Car au fil des minutes les transalpins étouffent de plus en plus leurs adversaires, qui ont un mal fou à ressortir des ballons proprement. Lorenzo Insigne manque complètement sa tentative d’enroulé face au but, et Giorgio Chiellini voit ensuite son puissant coup de tête magnifiquement repoussé par le portier adverse (21e).

La Turquie recule, recule, mais parvient à contenir l’Italie. Ciro Immobile conclut par un tir cadré une longue phase de possession de ses coéquipiers mais c’est dans les bras de Cakir (41e). En fin de mi-temps, l’arbitre du match fait appel à la VAR pour une action litigieuse après une main de Celik sur un centre de Spinazzola, mais ne désigne pas le point de penalty... 

Un CSC comme premier but de l’Euro

Les deux sélectionneurs choisissent la pause pour procéder à leur premier ajustement dans leur onze de départ. Cengiz Under entre en jeu dans un stade qu’il connaît bien, et Di Lorenzo remplace Florenzi dans le couloir droit de la Squadra Azzurra. La Turquie va finalement craquer sur un coup du sort. Domenico Berardi centre fort depuis la droite dans la surface, et Merih Demiral le défenseur turc n’a d’autre choix que de contrer le ballon dans son propre but… (0-1, 53e).

La Turquie a bien du mal à réagir, et subit toujours autant le jeu. Et c’est après l’heure de jeu que les Italiens vont doubler la mise. En bon renard des surfaces, Ciro Immobile est à l’affût après une frappe de Spinazzola repoussée par Cakir, et le Laziale inscrit chez lui le deuxième but des Azzurri (0-2, 66e).

La Squadra Azzurra pour le plus grand bonheur de ses tifosi va enfoncer le clou. Le ballon circule devant, de Berardi vers Immobile, puis de l’attaquant de pointe à Insigne, qui cette fois ne manque pas sa frappe enroulée et régale l’Olimpico (0-3, 79e). L'Italie remporte donc son premier match de la compétition ce vendredi soir, et sera montrée en rythme crescendo pour s'imposer largement et faire le plein de confiance pour la suite. Du côté turc, il faudra réagir dès le prochain match... 

Turquie - Italie 0-3

Stadio Olimpico à Rome, arbitrage de M.Makkelie (PB). Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: Demiral (CSC, 0-1, 53e), Immobile (0-2, 66e), Insigne (0-3, 79e).

Cartons jaune: Soyuncu (88e) pour la Turquie.

Turquie (4-1-4-1): Cakir; Celik, Demiral, Soyuncu, Meras; Yokuslu (65e, Kaveci); Karaman (76e, Dervisoglu), Tufan, Yazici (46e, Under), Calhanoglu; Yilmaz (cap.).

Sélectionneur: Senol Gunes

Italie (4-3-3): Donnarumma; Florenzi (46e, Di Lorenzo), Bonucci, Chiellini (cap.), Spinazzola; Barella, Jorginho, Locatelli (73e, Cristante); Berardi (85e, Bernardeschi), Immobile (81e, Belotti), Insigne (81e, Chiesa).

Sélectionneur: Roberto Mancini

Date de publication: 11 juin 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet