Lire l’article

Football

L’occasion d’ouvrir le compteur pour les U21

Les joueurs de Manuel Cardoni sont de retour sur les terrains à l’occasion de la suite des qualifications pour le championnat d’Europe U21. L’occasion de faire le bilan à mi-campagne. Et de se pencher sur un cadre ou se côtoient les « anciens », et les petits nouveaux.

On savait dès le tirage au sort effectué en 2018 que ces éliminatoires n’allaient pas être une partie de plaisir pour les Lionceaux de Manuel Cardoni. Et après cinq matches disputés dans ces qualifications vers l’Euro 2021, les prévisions les plus pessimistes se confirment. Car a la moitié du chemin, le Luxembourg est toujours englué à la dernière place du classement du Groupe 1 avec zéro unités, et fait inquiétant aucun but inscrit…

Alors oui, la poule dans laquelle a été versé le Luxembourg est diablement relevée. L’Irlande, l’Italie, la Suède et même l’Islande présentent tous une génération très talentueuse. Et le premier match contre l’Arménie, équipe la plus à la portée de nos U21, a été ternie par l’expulsion de Tim Kips peu avant la mi-temps, n’améliorant pas les chances des Lionceaux d’aller récolter leurs premiers points…

Dès lors, il parait extrêmement improbable que le Luxembourg parvienne à faire aussi bien que les deux précédentes campagnes de qualifications, ou ils avaient émargé à six et sept points concernant les qualifs pour l’Euro 2019. La réception de l’Arménie le 8 septembre à la Frontière apparaît donc comme l’opportunité idéale pour enfin débloquer le compteur de points, et aussi celui des buts inscrits.

Avec quelle attaque?

Tout comme la sélection A de Luc Holtz, Manuel Cardoni se retrouve quelque peu dépourvu de solutions au niveau du poste d’avant-centre. Car en faisant les comptes, le seul joueur présentant le profil d’attaquant de point de métier, est Magnus Hansen, qui a débarqué à Dudelange cet été en provenance des U19 de l’Eintracht Trèves. Déjà confronté à ce manque face à la Suède en octobre dernier, Manuel Cardoni avait opté pour un ticket Muratovic - Prudhomme en attaque, sans grande réussite. L’entraîneur U21 devrait donc lancer le jeune dudelangeois dans le grand bain face à l’Arménie, accompagné de Yannick Schaus sur le flanc droit, et peut-être d’un Luca Duriatti sur le flanc gauche…

Pour le reste, ce cadre U21 présente un savant mélange entre des joueurs qui connaissent très bien cette catégorie d’âge, et d’autres dont on commence à retenir les noms. Les Avdusinovic, Brandenburger, Dublin, Duriatti, Muratovic et consorts (génération 98), bientôt atteints par la limite d’âge vont avoir la lourde tâche de transmettre le témoin à des jeunes pousses dont le talent ne manque pas, mais qui doivent se faire une place dans le collectif.

A commencer par le benjamin de cette équipe Espoirs. Il s‘agit de Timothé Rupil (17 ans depuis juin), et qui évolue du côté de Mayence outre-Rhin. Pensionnaire des U19 du FSV Mainz depuis 2019, le milieu de terrain a fait ses débuts au pays à l’Etoile Sportive Clémency, avant de connaître un passage du côté de l’UN Käerjéng. Le jeune Timothé à déjà plusieurs sélections à son actif du côté des U17 de la FLF.

Un statut de benjamin qu’il dispute à quelques jours près à Eldin Dzogovic, le défenseur central de Magebourg est en effet né… quatre jours seulement avant lui. Après avoir fait ses classes à Trèves, le jeune Eldin a rejoint le pensionnaire de troisième division en 2019 et à déjà disputé quatre matches en Bundesliga U19 Nord/Nordost. Deux exemples représentatifs de néophytes qu’il va falloir intégrer petit à petit à cette sélection U21. Pour rappel, la dernière victoire des Lionceaux en match officiel remonte au 7 octobre 2016, et une rencontre face à… l’Arménie (1-0). Et c’était déjà au stade de la Frontière.

Luxembourg - Arménie, stade de la Frontière à Esch-sur-Alzette. Coup d’envoi le 8 septembre à 17h.

 

Le cadre U21

Gardiens de but: Lucas Fox (Jeunesse Esch), Tom Ottelé (Union Titus Pétange), Joao Machado (US Mondorf), Pit Simon (Racing FC Union Luxembourg).

Défenseurs: Loris Bernardy (Swift Hesperange), Eric Brandenburger (Victoria Rosport), Eldin Dzogovic (FC Magdebourg/ALL), Seid Korac (FC Nuremberg/ALL), Irvin Latic (FC Progrès Niederkorn), Edin Osmanovic (FC Differdange 03), Léon Schmit (US Hostert).

Milieux de terrain: Kenan Avdusinovic (Swift Hesperange), Clayton Duarte (Gil Vicente/P), Yannis Dublin (FC Progrès Niederkorn), Gianni Medina (FC Differdange 03), Belmin Muratovic (FC Progrès Niederkorn), Jan Ostrowski (Miedz Legnica/POL), Lucas Prudhomme (Royal Excelsior Virton/B), Timothé Rupil (FSV Mayence/ALL), Tiago Semedo (CS Fola Esch).

Attaquants: Luca Duriatti (Union Titus Pétange), Magnus Hansen (F91 Dudelange), Yannick Schaus (F91 Dudelange).

Tags# :
Date de publication: 08 septembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet