Lire l’article
© Albert Krier

Football

Mehdi Kirch : « Le nouveau Dudelange contre l’ancien Dudelange » 

Avant un choc à la saveur particulière face au Swift Hesperange mercredi soir, le nouveau capitaine du F91 Dudelange Mehdi Kirch revient sur l'impressionnant début de saison de son équipe.

Mehdi, comment expliques-tu cet excellent début de saison avec trois victoires dans trois chocs face à des prétendants au titre?

Ce bon début de championnat est en grande partie dû aux changements qui ont été opérés au club. Avant, la qualité individuelle faisait souvent la différence. Maintenant, on est plus un collectif avec un très bon état d’esprit. Le coach nous répète toujours que c’est le collectif qui primera toujours sur l’individuel. Lui et son staff font un super travail jusqu’à présent.

Ça te surprend?

Non, quand je vois les joueurs qu’on a, je ne suis pas surpris.  On oublie vite la qualité de certains joueurs… Je pense à des mecs comme Cabral qui est un buteur reconnu, des joueurs comme Skenderovic, Agovic, Delgado, Pokar et Muratovic qui ont une expérience du championnat. Il y a de la qualité… Avec des recrues comme Kevin Van Den Kerkhof et d’autres jeunes, on a tout pour faire quelque chose de bien. Ça m’étonne un peu que beaucoup de gens soient étonnés de notre début de saison.

Le club est en pleine restructuration. Qu’est-ce qui change au quotidien?

Le nouveau staff a réussi à créer quelque chose entre nous.  On joue les uns pour les autres, tout le monde arrive à l’entraînement avec le sourire et certains ont retrouvé beaucoup de plaisir et ça se voit sur le terrain. Le staff est à la fois très professionnel et très humain. Ça nous rassemble.

Tu as été promu capitaine… Qu’est-ce que ça signifie pour toi?

Le coach a choisi de faire un vote au sein de l’effectif pour désigner le capitaine. C’est le groupe qui a choisi. Ça fait plaisir de savoir que malgré ma saison compliquée, on compte sur moi pour avoir ce rôle. Je peux le tenir. J’ai 30 ans et assez d’expérience. Mais avec ou sans le brassard, je suis un joueur qui parle beaucoup sur le terrain. De toute façon, je ne suis pas le seul capitaine. On est plus ou moins  trois ou quatre, avec Mario Pokar, Charles Morren… On représente un peu le groupe.

Penses-tu qu’on sous-estime ce F91?

Honnêtement, je ne pense pas. Le Luxembourg est petit et les nouvelles vont vite. On a fait  la plupart de nos matches amicaux contre des équipes locales et certains ont pu voir qu’on avait encore une belle équipe. J’ai des potes partout dans le championnat qui m’ont fait cette remarque.

Quel est la philosophie de Carlos Fangueiro?

Possession, pressing  et récupération haute, tout le football que j’aime. On travaille beaucoup la tactique. Lui et son staff analysent très bien les adversaires. Contre Niederkorn et le Fola, on a eu des séquences de possession mais on doit encore être plus mature après l’ouverture du score. On a toujours un petit moment de flottement. Le système et le plan du coach demandent beaucoup d’efforts mais dans quelques matches, on l’aura bien assimilé. 

Comment abordez-vous ce match contre Hesperange?

C’est un match particulier. On est une équipe de revanchards. Certains joueurs veulent montrer qu’ils n’étaient pas à Dudelange pour rien et qu’ils avaient la qualité pour jouer plus. Quel que soit l’adversaire, le coach a le même discours et la même philosophie, mais ce match là, ça ressemblera un peu au nouveau Dudelange contre l’ancien Dudelange.

Tu vas retrouver un coach qui a beaucoup compté pour toi… Jeff Strasser

J’ai gardé une très bonne relation avec Jeff. Je le connais bien, on a vécu beaucoup de choses ensemble. J’ai passé sept ans au Fola et je pourrais dire qu’on est presque des potes (rires) maintenant. Quand on a rencontré Hesperange, en amical, on s’est mis assis ensemble et on a discuté. 

Que pouvez-vous viser cette saison?

Si on arrive être dans le top 5, on sera content. Le championnat est homogène, tout le monde peut battre tout le monde. Ce début de saison est bon pour la confiance, mais l’expérience prouve qu’il ne faut jamais s’enflammer.

Propos recueillis par Yannis Bouaraba

Photos : © Albert Krier

Swift Hesperange - F91 Dudelange (5e journée de BGL Ligue) -  Mercredi à 20 heures

Tags# :
Date de publication: 22 septembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet