Lire l’article
Albert Krier

Football

Teddy Da Silva : « La montée est un objectif »

Entre objectif et ambition, le gardien de but du FC Mondercange revient sur le début de saison et le futur de son club, deuxième du classement de Promotion d’Honneur après huit journées.

Comment juges-tu le début de saison de Mondercange ?

Très bien, on est toujours invaincus cette saison, donc ça ne peut qu’être une grande satisfaction pour nous. Après niveau classement, on est deuxième, on a perdu quelques points bêtes mais sur ce début de saison je ne retiens que du positif. On a une très bonne défense, je n’ai pas pris beaucoup de buts. Hier, j’aurais bien voulu faire une série de cinq matchs sans prendre de but, ça m’a foutu la rage (rires) !

En parlant de ça, vous êtes actuellement la meilleure défense du championnat avec seulement quatre buts encaissés en huit rencontres, est-ce que tu es fier de ta saison d’un point de vue personnel ?

Oui d’une point de vue personnel c’est une grande satisfaction. Maintenant, comme je dis, le plus dur n’est pas fait, il y a une remise en question chaque jour et chaque match. Je me donne toujours à fond, et le but que j’ai pris hier était un peu décevant pour moi.

Aux environs du quart de championnat, vous êtes deuxième, est-ce que la montée est un objectif, une priorité ?

C’est un objectif, on ne va pas s’en cacher. On ne peut pas être invaincus au bout de huit journées et dire que ce n’est pas un objectif. Mais c’était déjà l’objectif du début de saison, le Directeur sportif Éric Breckler nous l’a clairement dit, l’objectif de Mondercange, c’est de retrouver la place qu’elle avait auparavant, c’est-à-dire l’élite. Et puis pour moi, c’est une évidence, j’ai envie de gravir un palier, un échelon, c’est clair que j’ai envie de jouer au dessus.

Le titre est dans un coin de votre tête ou il est encore trop tôt ?

C’est trop loin encore, la saison est encore très longue. On ne peut pas encore discuter de cela, même si c’est dans un coin de notre tête, qu’on y pense et que c’est un objectif, mais aujourd’hui dire si on sera premier… c’est impossible.

Le FC Mondercange est en constante progression depuis maintenant quelques saisons, comment l’expliques-tu ? Ça fait déjà plusieurs années que tu es au club, as-tu vu des changements ?

Ce sont surtout les moyens mis en place. Depuis l’arrivée d’Éric Breckler, notre Directeur sportif, on est vraiment à fond dedans, depuis qu’on est remontés. Il a déjà tout fait pour qu’on remonte en deuxième division, et avec les moyens qu’on a aujourd’hui, on se doit de faire quelque chose.

Ce genre de projet, ça prend parfois plusieurs saisons avant que cela ne fonctionne…

Oui, c’est sûr, c’est un objectif à long terme. Aujourd’hui, on a la possibilité de faire le travail, mais on en parlait déjà il y a deux, trois ans. L’objectif, c’est de retrouver la BGL Ligue.

Tu n’as encore jamais joué en BGL Ligue, est-ce que c’est un rêve ?

Comme tout joueur, j’ai envie de jouer au-dessus. Je me donne à fond, j’essaie d’être constant, c’est pas facile tous les jours mais je pense être à la hauteur, et on verra bien si une opportunité se propose à moi ou si je préfèrerais le faire avec Mondercange. C’est le club avec lequel je suis depuis mes débuts au Luxembourg, donc ce serait vraiment top de pouvoir continuer dans cette lancée avec eux.

Date de publication: 12 octobre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet