Lire l’article
Dany Scholten

Handball

Dany Scholten : « Finir à Berchem »

À 34 ans, Dany Scholten n’est plus très loin de la fin d’une carrière bien remplie. Mais pour l’heure, il entamera une nouvelle saison avec le HC Berchem.

D’un point de vue collectif, comment jugez-vous la saison de votre équipe ?

C’était une saison assez difficile pour toutes les équipes sur le plan mental avec le Covid… Mais pour nous, c’était une saison plutôt réussie avec cette troisième place. On aurait pu avoir la deuxième place mais on a gagné la coupe de Luxembourg donc c’est déjà un beau titre. On a pu jouer un tour de coupe d’Europe à Vienne, où on a pu faire le voyage ensemble, en équipe, et je crois que ça nous a rapporté beaucoup pour la suite de la saison. On s’est qualifié pour la coupe d’Europe cette année, donc je pense que c’était une bonne saison pour nous avec un titre et une troisième place en championnat.

D’un point de vue personnel, comment s’est passée la saison dernière pour vous ?

J’ai eu un très bon contact avec l’entraineur, qui m’a donné beaucoup de confiance. On peut toujours s’améliorer, même à 34 ans je fais encore des progrès ! Je suis assez satisfait des mes prestations, mais je ne regarde pas mes statistiques, on est une équipe donc j’essaie juste d’apporter mon petit plus pour l’équipe fonctionne parfaitement.

Comment s’est passée la préparation d’avant-saison ?

On a eu deux nouveaux entraîneurs donc il y a eu beaucoup de changements. On a repris deux semaines après la fin du championnat pour un mois. Ensuite, on s’est arrêtés trois semaines, et on a repris fin juillet pour la deuxième phase de préparation. On a du intégrer plusieurs jeunes cette saison qui ont cependant eu des tournois internationaux, donc la préparation a un peu été perturbée. Mais ces tournois sont aussi importants pour qu’ils progressent. Contre Esch, même s’il y a encore une marge de progression, on a montré qu’il y avait de l’investissement et de la motivation pour la saison.

Quels sont vos objectifs de la saison ?

Si vous regardez les trois dernières années, on a perdu toute une équipe, avec beaucoup de jeunes qui sont partis à l’étranger, des joueurs partis à la retraite… Donc notre ambition cette saison, c’est déjà d’intégrer des jeunes. Il faut de la patience. Au fur et à mesure, ils vont s’intégrer. Certains sont prêts, d’autres doivent encore travailler. C’est aussi aux plus expérimentés de les aider à s’intégrer le mieux possible. Concernant les objectifs du club, on veut décrocher une place européenne. En coupe d’Europe, on part à Belgrade donc c’est un bonus, c’est une petite aventure de partir ensemble. On va rencontre une bonne équipe mais qu’on est capables de battre sur deux matchs.

Pensez-vous finir votre carrière à Berchem ?

À la fin de la saison, j’aurai 35 ans. Si je vois que je n’ai pas de soucis physique, ça va, alors je serai prêt à faire encore plus. Mais sur le plan mental, ça devient de plus en plus difficile. Il y a le travail, d’autres projets dans la vie. Le handball, ça fait presque 18 ans au Luxembourg. Donc mentalement c’est difficile de se motiver chaque saison. Je n’ai pas encore pris la décision d’arrêter, mais Berchem m’a donné beaucoup et jusqu’à présent je ne vois pas de raison de quitter le club. Plus tard, peut-être avoir une place dans le club en tant qu’entraineur des jeunes et continuer à jouer dans un club de division inférieure, je ne sais pas… Le football me plait aussi ! Mais je vais déjà voir jusqu’en hiver, mais pour le moment ça va. Le club de Berchem m’a énormément donné et je finirai ici, à moins qu’ils me disent « on ne te veut plus », alors là ce sera autre chose mais je ne crois pas que cette situation arrivera.

Date de publication: 09 septembre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet