Lire l’article

Handball

Handball Esch champion !

C’était attendu depuis quelques journées déjà et c’est dorénavant officiel : Le HB Esch remporte le championnat pour la troisième saison consécutive. Et ce, après avoir dominé celui qui lui a fait tant de mal la semaine dernière…

Esch, puissance 3!

 

Berchem – Esch : 16-26 (9-13)

Une donne peut vite changer en une semaine. Le samedi dernier, Berchem éliminait les Eschois en demie-finale de la coupe nationale et les privait par la même d’un éventuel doublé. Cette fois-ci, les sourires et les larmes ont changé de camps. Le goupe d’André Gulbicki, en grand revanchard, était venu régler ses comptes avec son plus grand rival avec une équation toute simple en tête : succès = troisième titre d‘affilée de champion national.

Alors Tom Krier et consorts prennent à la gorge leur vis-à-vis dès l’entame de la partie. C’est avec certainement ce qui leur avait fait largement défaut la semaine dernière que les Eschois ont décidé de se présenter sur le terrain. Avec envie et un rythme de jeu étouffant, la bande à Barkow ne laisse aucun répit à leur hôte. A la quatrième minute de jeu, les hommes du Roeserbann accusent leur premier écart au tableau d’affichage (1-3). Les minutes défilent et le score enfle en faveur des visiteurs (8-12, 25e). Insatiable et conscient que l’adversaire peut revenir dans le match au moindre relâchement, le technicien eschois lance à son groupe à l’approche de la fin du premier acte un vindicatif : «Continuez, handball, handball ! ». Coach Gulbicki peut être rassuré, ses gars font le travail de manière sérieuse. Au retour des vestiaires après la pause syndicale, le groupe eschois se montre toujours autant maître des débats. Lorsqu’à la 38e, Barkow signe une énième réalisation, lui et les siens sont déjà loin devant au score (11-16).

En face, en dépit d’un Dany Scholten déchaîné sur son aile, et malgré un dernier cri du cœur du capitaine berchemois à la 43e lorsque son équipe est menée 17 à 13 : « Allez c’est pas fini ! », tout est clairement joué et acté. Le match et la fin de saison de cet exercice 2020/2021 inédit mais encore si passionnant. Au buzzer final et après un succès incontestable (16-26), tout le peuple eschois laisse éclater sa joie. Le bonheur simple mais fort d’un triple champion national !

Les résultats des matches de la huitième journée Hommes :

Samedi 15 mai

Berchem – Esch: 16-26

Käerjeng – Red Boys (à 20h15)

Dimanche 16 mai

18h00 : Mersch – Dudelange

Le classement

  1. Esch (22 points)
  2. Berchem (16,5 points)
  3. Käerjeng (13,5 points)
  4. Dudelange (13 points)
  5. Red Boys (10 points)
  6. Mersch (3 points)

Chez les dames, les filles de Diekirchonta encore prouvé que leur titre de championnes était tout sauf un accident. La bande à la capitaine Zeimetz ont écrasé Käerjeng (29-21) après avoir tout de même galéré pendant la première période face aux résidentes d’Um Dribell. Le HB Museldall l’emporte assez facilement sur le terrain des Red Boys (24-31) . Enfin, Dudelange, l’a emporté à domicile de manière assez logique face à la lanterne rouge eschoise (25-17).

Les résultats des matches de la neuvième journée Dames Titre:

Samedi 15 mai :

Dudelange-Esch: 25-17

Diekirch – Käerjeng: 29-21

Red Boys – Museldall: 24-31

Le classement

  1. Diekirch (24 points)
  2. Dudelange (18,5 points)
  3. Käerjeng (15,5 points)
  4. Museldall (11 points)
  5. Red Boys (9 points)Esch (2,5 points)

Jocelin Maire

Date de publication: 15 mai 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet