Lire l’article
HBC Schifflange

Handball

Lenny Karp : « On s’améliore match après match »

Lenny Karp, demi-centre au HB Schifflange, revient sur le début de saison de son équipe en AXA League. Malgré un démarrage compliqué, il garde espoir.

Comment juges-tu le début de saison de Schifflange ?

On a déjà joué trois matchs. Le premier, face au Standard, on n’a vraiment pas été bons. On n’avait pas encore toute notre équipe, c’était deux, trois joueurs qui ne pouvaient pas jouer, et c’est dommage parce qu’on jouait face au Standard, un concurrent direct. Après, face à Berchem et Differdange, avec les moyens qu’on a, on a fait de bons matchs. On a trouvé un schéma, un style qui nous convient face aux adversaires, et je pense que nous sommes dans le bon chemin.

Quelles choses devez-vous changer pour avoir ce déclic qui vous permettra de gagner et de retrouver la confiance ?

Le plus important, pour nous, c’est d’être constant. On a toujours un moment, dix minutes dans le match, où on fait beaucoup de fautes bêtes. Et je crois que si nous améliorons cette situation, si nous nous donnons tous les moyens possible pendant les 60 minutes, on aura de bonnes chances de gagner face à nos concurrents directs et de faire de bons résultats face aux plus grands, voire réaliser une surprise.

Ce soir vous affrontez Mersch, comment allez-vous aborder cette rencontre ?

Mersch fait un très bon travail ces dernières saisons, mais nous, on y va pour gagner. On a la qualité et la capacité de gagner ce match. On a bien préparé ce match, on les a analysé et je crois que si on joue notre jeu, on peut gagner. De toute façon, ce qui est sûr, c’est qu’on va là-bas pour gagner.

Est-ce que vous avez toujours l’objectif d’atteindre la sixième place ?

Oui toujours ! Il faut avoir cet objectif. Maintenant, avec notre défaite lors de la première journée face au Standard, c’est forcément plus compliqué. Mais on a toujours espoir de réussir cet objectif. On s’améliore en tant qu’équipe jour après jour, match après match.

Jusqu’au terme de la saison régulière, il vous reste trois concurrents directs à affronter : Mersch, Rumelange et Diekirch. On imagine que ce seront trois victoires obligatoires…

Oui, ça c’est sûr. On doit gagner contre ces trois équipes. Ce sont les adversaires contre qui on doit gagner. À côté de ça, on pourra peut-être réaliser un exploit contre un plus grand club, même si ce sera difficile parce que nous n’avons pas forcément les moyens sur le banc. Mais il faut garder espoir. À chaque fois qu’on rentre sur le terrain, c’est pour gagner le match, peu importe l’adversaire.

D’autant plus que Mersch a failli surprendre Dudelange le week-end dernier…

Oui, c’est toujours possible. Si on regarde le match joué face à Berchem, on était à 22-20 jusqu’à la 40e minute. Contre Differdange, on a été dans le coup jusqu’à la mi-temps. Donc on sait jouer, on peut bien jouer, donc si on corrige la dizaine de minute où on lâche un peu, tout est possible.

D’un point de vue personnel, comment te sens-tu cette saison ?

C’est ma deuxième saison à Schifflange et je me sens très bien ici. J’essaie toujours de faire le mieux pour l’équipe mais aussi pour progresser moi-même. Donc d’un point de vue sportif, je suis en bonne forme et je sens que je peux pousser encore et encore.

Date de publication: 30 septembre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet