Lire l’article

Handball

Un Pétange - Diekirch qui sent le soufre

C'est un choc qui sent la poudre dans le microcosme des play-offs relégation. Engoncés dans le ventre mou de ce championnat à six équipes qui luttent pour ne pas descendre, Pétange et Diekirch vont s’affronter avec un seul objectif en tête: prendre les deux unités de la victoire pour se donner de l’air au classement.

Dans ce match en retard, qui aurait dû se disputer le 13 mars, il s’agira pour les visiteurs de prendre, en cas de succès, un ascendant quasi définitif sur leur hôte du soir. Le groupe de Kévin Dubotay, quant à lui, devra l’emporter pour ne pas voir s’échapper inexorablement les Nordistes d’un point de vue comptable.

Pour cela, les Pétangeois pourront s’appuyer sur leur buteur maison, le Hongrois David Gyafras qui empile les pions plus vite que son ombre (encore 10 buts samedi dernier lors de la dernière sortie des Pétangeois face au leader Schifflangeois).

En face, les Diekirchois tenteront de contenir les assauts locaux avec une défense qui sait faire ses preuves, mis à part sur la dernière partie où les hommes de Remo Rosselli se sont inclinés face à l’avant dernier…l’Espérance Rumelange (31-26).

Mise à jour ce jeudi à 20h15: HP Pétange (3e) - CHEV Diekirch (4e)

Diekirch, neuf ans après?

Il reste encore quatre journées à disputer mais l’histoire semble être déjà écrite. A moins d’une énorme surprise, Diekirch semble sur la voie royale pour soulever un titre de championnes, neuf ans après son premier sacre national.

Les filles de Jacquy Weidert tenteront d’enchaîner un septième succès d’affilée lors de la réception du Red Boys Differdange dimanche à 17h et consolider ainsi leur première place au classement. La bande à Lola Scheuren avait réussi à les accrocher lors de la phase régulière en septembre dernier (24-25) mais s’était cassé les dents le 7 mars dernier dans ces mêmes play-offs (19-28). Au moins, les Differdangeois se déplaceront dans le Nord du pays en étant prévenues.

Dans les autres parties du week-end, Dudelange et Käerjeng, les deux formations qui peuvent encore poser un infime problème aux Diekirchoises, reçoivent respectivement ce samedi Museldall et Esch. Les Dudelangeoises, emmenées par une Joy Wirtz en feu sur les dernières sorties, devront se méfier d’une équipe poil à gratter alors que les résidentes d’Um Dribbel semblent ultra favorites face à la lanterne rouge eschoise habituée à la défaite.

Jocelin Maire

Ce samedi

16h: Käerjeng - Esch

18h: HB Dudelange - Museldall

Ce dimanche

17h: Diekirch - Red Boys Differdange


 


 

Date de publication: 22 avril 2021

1 Commentaire

Paquet Luc
C'est Rumelange qui a gagner 31-26
Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet