Lire l’article

Hockey

Lex Fautsch : « Nous donnons à tout le monde la possibilité de s’amuser ! »

Situé au Sud-Est de la capitale et à quelques encablures de la Croix de Gasperich, la patinoire de Kockelscheuer est l’endroit incontournable pour tous les mordus de glace. Lex Fautsch, directeur de la structure nous en assure la présentation.

Présentez-nous en quelques mots la patinoire...

Lex Fautsch : « La patinoire est constituée en trois parties. Il y a la piste de la patinoire publique qui fait 1 800 mètres carré et possède une dimension olympique. Elle est ouverte depuis 1976. Il y a ensuite une deuxième piste de glace à dimension similaire. Celle-ci a été mise en service en 2006 pour les différents clubs de sports de glace. Enfin, il y a l’annexe de 450 m2 où s’entraîne le club de curling. »

Depuis quand dirigez-vous cette structure ?

L.F : « Je suis arrivé aux manettes de Kockelscheuer en 1997. »

En 20 ans, comment a-t-elle évolué ?

L.F : « A mon arrivée, on ne faisait pas seulement office de patinoire. On figurait aussi comme salle de concerts car il en manquait dans le pays. Dorénavant, nous ne faisons plus cela, et nous nous trouvons dans un quartier en constante évolution. Je pense notamment à la construction du nouveau stade l’équipe nationale de foot qui se trouvera juste à côté. »

Combiens de clubs profitent actuellement de votre structure et quelles sont les disciplines concernées ?

L.F : « Il y en a actuellement six. Le curling, la danse sur glace, l’Eisstock, le patinage artistique et le shorttrack bénéficient de nos installations. »

Mis à part les clubs sportifs qui occupent la patinoire, quels sont les autres publics qui profitent de la glace de Kockelscheuer ?

L.F : «  Il y a les gens en général qui peuvent venir s’adonner à leur passion, mais aussi les scolaires que nous recevons aussi bien le matin que l’après-midi. A côté de cela, nous organisons en plus des évènements comme la soirée DJ de novembre dernier où 1 500 jeunes sont venus s’éclater sur les sons de DJ Amkoo et Brebo. Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles idées pour que les jeunes s’éclatent. »

Vous citez ces soirées DJ, y’a-t-il d’autres évènements à ne pas louper à la Kockelscheuer ?

L.F : « Oui, il y a aussi la Saint-Nicolas où les petits reçoivent leurs friandises ou encore le carnaval où des chars défilent sur la glace. C’est vraiment spectaculaire à voir ! »

Le succès ne se dément pas donc pour la patinoire...

L.F : «Oui, notre affluence est en constante augmentation depuis quelques années. En 2016, nous avons fait 103 000 entrées et cette année nous tablons sur 105 000. »

 

 

 

 

Date de publication: 22 decembre 2017

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet