Lire l’article

Hockey

Ronny Scheier (Tornado): « Il faudra éviter de prendre des pénalités »

Ronny Scheier s’exprime avant le play-off retour de son équipe face aux Krokos de Nîmes (5-4 pour les Nîmois à l’aller), qui se disputera ce samedi à 19h à la patinoire de Kockelscheuer. Et pour son capitaine, le Tornado à toutes les cartes en main pour retourner la situation à son avantage.

Ronny, avant le match retour ce samedi à Kockelscheuer, vous n’accusez qu’un seul but de retard sur Nîmes, autrement dit c’est du 50/50 pour la qualification ?

Oui ! Bon il faut qu’on gagne avec un but d’avance pour au moins aller en prolongations mais c’est vrai que l’on ne part pas battu, loin de là.

Pas trop long ce déplacement à Nîmes lors du match aller ?

C’était un long déplacement, on a passé beaucoup de temps sur la route, on a dormi dans le bus, et ensuite on a visité Nîmes avec toute l’équipe pendant la journée. C’est vraiment une belle ville.

À quel niveau cette équipe de Nîmes vous a mis en difficulté dans le jeu ?

Au début ils ont fait tout de suite fait preuve de beaucoup d’agressivité, ils ont attaqué avec deux joueurs offensifs. À chaque fois qu’on essayait de sortir de notre zone ils pressaient beaucoup sur nous. C’est un jeu assez offensif qu’ils pratiquent.

Faut-il s’attendre à une rencontre serrée au retour ?

Oui je pense. Le problème c’est que chez eux on a reçu au total quatorze pénalités, on a joué presque la moitié du match en infériorité numérique, et c’est quelque chose qu’il faut absolument éviter au retour.

La clé de la qualification, c'est la discipline ?

Tout à fait, il faudra absolument qu’on reste à cinq joueurs sur la glace en permanence, et éviter de prendre des pénalités.

En cas d'élimination, ce serait une désillusion pour le Tornado par rapport à votre parcours en saison régulière ?

Oui c’est sûr et certain. Surtout si l’on regarde les résultats des autres équipes de notre poule, je crois qu’ils ont tous gagné. Et même des équipes moins bien classées que nous ont gagné leur match, il y a encore quelque chose à faire.

On imagine aussi aisément qu’un soutien appuyé du public de la patinoire de Kockelscheuer ne serait pas de trop... 

Bien sûr, on est en train de voir ce que l’on peut encore faire pour que le maximum de monde se déplace, c’est toujours bien d’avoir le support du public à la maison.

TG
Tags# :
Date de publication: 27 fevrier 2019

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet