Lire l’article

Omnisports

Les affiches (et pronos) de l'actualité sportive du week-end

Deux belles finales à l'Australian Open, un derby milanais chaud bouillant, et d'autres belles affiches : petit résumé non-exhaustif des rencontres clés du week-end :

Football :

Liverpool - Everton, Samedi 20 février, 18h30 :

Derby de la Merseyside en Angleterre avec une confrontation capitale entre les deux clubs de Liverpool. Au-delà de l’enjeu de fierté s’ajoute cette année une lutte auquelle les supporters des Reds n’auraient pas pensé être confronté en début de saison : la lutte pour les places qualificatives en Ligue des Champions. Respectivement 6e et 7e du championnat, les clubs rivaux sont dans l’obligation d’aller chercher la victoire pour rester dans la course à la LDC. Avec une victoire ce mercredi contre Leipzig, Liverpool arrivera peut-être plus confiant que les hommes d’Ancelotti, défaits comme tant d’autres il y a deux jours face à l’impressionnant Manchester City.

Le prono de la rédaction : Liverpool 0 - Everton 2. Première fois depuis quinze ans qu’Ancelotti ne joue pas la Ligue des Champions et le coronavirus apparait. Pas une coïncidence, et il faut réparer l’anomalie au plus vite.

Shalke 04 - Borussia Dortmund, Samedi 20 février, 18h30 :

Autre derby historique en Allemagne avec le derby de la Ruhr. Un clash qui parait profondément déséquilibré sur le papier, entre des joueurs de Shalke déprimants et déprimés depuis le début de saison, et un Dortmund certes pas flamboyant, mais tout de même bien plus solide et grand vainqueur de Séville ce dernier mercredi.

Le prono de la rédaction : Shalke 04 0 - 3 Dortmund. Et le plus triste, c’est que ça peut vraiment arriver.

West Ham United - Tottenham, Dimanche 21 février, 13h00 :

Si en début de saison on nous avait dit que ceci serait une affiche à suivre, on ne l’aurait pas vraiment cru. Et pourtant, ce match pourrait assurément se transformer en tournant pour la suite de la saison des deux équipes. Pour West Ham, étonnant cinquième, ce match est l’occasion de confirmer ses surprenantes ambitions de Ligue des Champions. Et pour les Spurs, à moins d’une victoire, il sera peut-être temps de définitivement faire une croix sur la possibilité de participer à la coupe aux grandes oreilles en 2021.

Le prono de la rédaction : West Ham 3 - 1 Tottenham. ¿ Por qué ? Porque t’es fini, José.

Arsenal - Manchester City, Dimanche 21 février, 17h30 :

Si Arsenal n’avait pas eu une période glorieuse dans les années 2000, cette rencontre ne serait assurément pas dans les grandes affiches du week-end. Parce que les Gunners, au vu de leur saison ne méritent pas d’être considéré comme un gros d’Angleterre. Mais pour leur histoire, pour leur capital sympathie, pour la relation entre Arteta et Guardiola, cette affiche a tout de même sa place.

Le prono de la rédaction : Arsenal 1 - 4 Manchester City. Guardiola, le sentimentalisme, mais il s’en fout à un point…

Milan AC - Inter Milan, Dimanche 21 février : 15h00

Peut-être le plus beau choc du week-end, et au vu des dernières saisons décevantes de ces deux clubs, c’est avec un vrai plaisir de nostalgiques que l’on annonce cela. L’enjeu de cette rencontre ? Tout simplement la première place de Serie A. Alors que la Juventus traîne la patte, il semble de plus en plus clair que la lutte pour le titre va bien se jouer entre les deux rivaux historiques de Milan. L’Inter semble être sur une meilleure dynamique, mais Milan arrivera assurément dans cette rencontre le couteau entre les dents. Et on est IMPATIENTS de voir Lukaku et Ibrahimovic se retrouver sur un terrain de foot.

Le prono de la rédaction : Milan 1 - 1 Inter. Un but de Lukaku, un but d’Ibrahimovic, suivi d’une bagarre jusqu’à la mort, pour décider du vainqueur.

Paris-Saint-Germain - Monaco, Dimanche 21 février, 21h00 :

Encore euphoriques de la leçon de football infligée au F.C Barcelone mardi dernier, les parisiens ne peuvent pas se laisser griser car les points sont capitaux pour aller chercher le titre de Ligue 1 Uber eats (c’est pas joli joli comme nom ça). Ils se trouveront face à des monégasques enthousiasmants pour la première saison de Niko Kovac, sans pression, et à coeur de confirmer leur excellente saison pour qui sait, titiller le trio de tête. Une bien belle rencontre entre deux des plus belles attaques du championnat et qui devrait offrir une splendide clôture à un beau week-end de football.

Le prono de la rédaction : Paris 2 - 2 Monaco. Parce qu’on va pas se mentir, ce Monaco quatrième du championnat, c’est bien, bien plus fort que le Barça.


Tennis, Australian Open :

Naomi Osaka - Jennifer Brady, Samedi 20 février, 10h00 :

Jennifer Brady aura fort à faire pour faire mentir les observateurs persuadés que la vraie finale de cet Australian Open a eu lieu entre Serena Williams et Naomi Osaka avant-hier. Cette dernière arrivera en effet clairement favorite pour aller chercher sa quatrième victoire en quatre finale de grand chelem. Néanmoins, attention à ne pas sous-estimer l’américaine qui, lors de ses bons jours a un coup droit et service absolument dévastateur.

Le prono de la rédaction : Victoire d’Osaka. Parce qu’on est comme tout le monde, on adore Naomi, et on veut la voir l’emporter ce titre.

Daniil Medvedev - Novak Djokovic, Dimanche 21 février, 11h00 :

Duel de titans pour cette finale de l’Australian Open. Entre le russe Medvedev qui surfe sur un niveau impressionnant et une série de vingt victoires d’affilée, et le numéro 1 mondial qui a gagné ses huit finales à Melbourne, dur de prédire le futur gagnant. Avec des victoires maîtrisées de bout en bout (Medvedev aura tout de même eu un parcours un peu plus compliqué), les deux immenses athlètes arrivent en finale frais et plein de confiance. Seule ombre au tableau : la blessure mystère de Djokovic qui selon ses dires l’handicape depuis le début de la compétition.

Le prono de la rédaction : Victoire de Medvedev. Parce qu'on est comme tout le monde, on déteste Novak, et on veut le voir perdre ce match.

 

Date de publication: 19 fevrier 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet