Lire l’article
© Reuters

Omnisports

Tokyo 2020: le relais italien sacré sur le 4x100, Kipyegon en or sur le 1500m

En basket-ball féminin, les Japonaises ont battu l’équipe française 87-71, tandis que les Américaines ont battu leurs homologues serbes 79-59. Feigth Kipyegon établit un nouveau record de 3.53.11 dans la course de 1 500 m.

Les demi-finales du basket-ball féminin ont rendu leur verdict aujourd’hui. Dans le match Japon-France, cela semblait bien parti pour les Françaises qui menaient 22-14 dans le premier quart temps, mais dans le deuxième et le troisième quart-temps la différence de points était largement en faveur des Japonaises, avec respectivement 27-12 et 27-14. Bien que dans le dernier quart-temps les Françaises ont essayé de répondre offensivement, cela n’a pas suffit pour se qualifier pour la finale (87-71).

Nouveau record olympique pour Kipyegon 

Dans le 1 500m féminin, la victoire est allée à la Kényanne Faith Kipyegon avec un nouveau record olympique (3'53''11), après avoir imposé sa loi contre la Britannique Laura Muir (3'54''50) qui a remporté l’argent avec un nouveau record de son pays et la Néerlandaise Sifan Hassan (3'55''86), qui a pris le bronze. 

L'Italie en or sur le 4x100

Enfin comme le veut la tradition, ce sont les relais du 4x100m féminins et masculins qui ont clôturé la soirée. Chez les filles les Jamaïcaines se sont montrées intouchables et gagnent devant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Chez les hommes, l'Italie avec dans ses rangs le champion olympique du 100m Marcell Jacobs, l'a emporté avec un dernier relais époustouflant de Filippo Tortu. Les Transalpins devancent la Grande-Bretagne et le Canada. 

 

Date de publication: 06 aout 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet