Lire l’article

Sports de combat

"Organiser un championnat national de boxe à la Coque"




Créé il y a tout juste un an, le Team Alpha Boxing Club a la volonté de faire bouger la boxe anglaise au Luxembourg. La formation des jeunes et l’organisation d’un championnat national à la fin de l’année figurent au centre de leur ambitieux projet.


« One team, one dream. » Cette devise en anglais résume à la fois la philosophie et l’ambition d’un club de boxe âgé d’un an, fondé par deux anciens coachs de l’historique Central Boxing Club Luxembourg, dans la capitale. « On ne veut pas seulement ‘fabriquer’ de bons boxeurs. On veut surtout rassembler des gens qui ont un but, dans le sport ou ailleurs, et progresser ensemble, autour des valeurs nobles de la boxe. Ces valeurs, on les retrouve dans la vie de tous les jours. C’est un mode de vie », détaille Damir Krndic, l’un des deux entraîneurs du club. « Bridés dans leurs ambitions » et « frustrés par le manque de projets » des dirigeants de leur ancien club, Damir Krndic et Adnan Osmanovic avaient été poussés vers la sortie par le comité du CBCL. Les tensions étaient nées de différences de visions quant à l’orientation du club et le divorce était devenu inévitable.

« Nous avons eu des désaccords avec les entraîneurs et nous avons décidé de nous en séparer. D’un côté, c’est toujours positif qu’un nouveau club de boxe voie le jour, notamment pour les rencontres interclubs », avait alors discrètement commenté un membre du comité du club, sans rancune. De leur côté, les deux coachs avaient décidé de tout recommencer de zéro. Nous sommes en décembre 2018 quand ils rédigent les statuts de leur nouvelle asbl, qu’ils trouvent sa nouvelle dénomination et qu’ils constituent leur nouveau comité directeur, suivis par quelques fidèles de l’ancien club, dont Fares Metahri, cofondateur du club et trésorier. Deux mois plus tard, en février, naît le Team Alpha Boxing Club, l’un des huit clubs de boxe du Grand-Duché de Luxembourg avec le CBCL, le Gant d’Or, le BC Rumelange, le BC Dudelange, l’ALMA, le BC Esch. Fin 2019, c’est le BC Differdange qui voit le jour. Mais le Team Alpha Boxing Club, c’est également un projet très ambitieux.



Celui de rendre à la boxe luxembourgeoise ses lettres de noblesse. Au Luxembourg, le sport manque cruellement de popularité et la fédération ne semble pas faire preuve de dynamisme pour inverser la tendance. Son site internet, par exemple, n’a plus été actualisé depuis 2017 et il n’y a ni équipe nationale ni champions nationaux. C’est l’une des anomalies que le Team Alpha veut rectifier, en organisant en fin d’année un championnat national à la Coque. Une révolution, quand on sait qu’aucun championnat national de boxe n’a jamais été organisé dans la grande enceinte du Centre national sportif et culturel du Kirchberg. D’où l’inquiétude de certains quant à la capacité d’un tel événement à remplir le gymnase de la Coque et ses tribunes de 1.400 sièges.

Pour le club, créer un rendez-vous dans cet écrin pourrait représenter un réel coup de boost à la visibilité de la discipline, ainsi qu’une émulation au sein des boxeurs loisirs non compétiteurs, des débutants ou des simples sympathisants du sport. Encore en discussion sur ce projet, la Fédération luxembourgeoise de boxe (FLB) serait sur le point de confier au Team Alpha l’organisation d’un championnat et les responsables de la Coque se sont montrés plutôt réceptifs à l’initiative. « C’est une première étape importante. Nous allons beaucoup travailler pour créer un réel événement, et si le championnat est bien organisé, c’est toute la boxe luxembourgeoise qui en sortira grandie », ajoute Damir. Pour la première fois également, il aura lieu sur un terrain neutre. Car le Team Alpha ne possède pas de salle adaptée...

Retrouvez la suite de ce reportage dans l’édition 11 de Mental! disponible en kiosque. Vous pouvez également vous abonner (ici) pour recevoir le magazine à la maison.




Tags# :
Date de publication: 21 fevrier 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet