Lire l’article
© BRAVE CF

Sports de combat

Yann Liasse (MMA) : «À l'étranger, on commence à parler du Luxembourg»

Premier Luxembourgeois à combattre au Brave jeudi (MMA,poids légers), Yann Liasse n'a pas raté ses débuts en remportant son duel avec le Pakistanais Abbas Khan par KO au premier round. Une étape supplémentaire dans sa carrière, et un pas de plus pour le MMA luxembourgeois.

Que représente pour toi cette première victoire au Brave ?

C'était très important pour moi car c'est l'une des meilleures organistions du monde. C'est vraiment très professionnel et on l'a senti toute la semaine depuis notre arrivée. Je suis content d'avoir pu me montrer ici. On n'était pas venu pour autre chose que la victoire. Grâce à première victoire par KO (ndlr: les premières étaient des soumissions), j'ai pu montrer une autre facette de mon style. Je suis connu pour être un grappleur (combat au sol) mais là j'ai pu montrer mon striking (combat debout).

Quelle tactique avais-tu choisi pour ce combat face à Abbas Khan, que tu connaissais?

On avait justement prévu de rester debout et de le garder à distance grâce à mon avantage d'allonge. Je ne voulais pas aller au sol et lutter avec lui. Je savais qu'il avait beaucuop travaillé la lutte et dans ses derniers combats, il avait souvent amené ses adversaires au sol et contre la cage. On voulait éviter ça et tout s'est passé comme on l'avait plannifié, c'est super.

Comment t'étais-tu préparé pendant période si particulière?

Le combat était initialement prévu pour avoir lieu en août. On a commencé la prépartion en juin mais il s'est blessé alors le duel a été repoussé à septmebre. En septembre, c'est la situation sanitaire qui a repoussé l'évenement. J'étais en forme et je venais de cloturer un camp d'entraînement en Bulgarie, avec quelques uns des meilleurs Français comme Karl Amoussou (24-9), Benoit Saint-Denis (6-0), Abubakar Tounkara (6-1) et d'autres... Alors je tenais vraiment à combattre avant le Brave. Chose que j'ai pu faire au GMC en Allemagne en septembre (victoire par soumission au premier round).

C'est ta quatrième victoire au premier round... Cherches-tu toujours à abréger les combats?

Je suis content que ça se termine au 1er round. C'est bien pour le palmares et pour la progresion. J'ai senti qu'il était touché alors j'ai tout de suite voulu abréger. En général, on ne court pas après la soumission, on attend que l'adversaire commette une erreur. En attendant, j'essaye de contrôler. Lors de mon dernier combat en Allemagne, je pensais aller au second round mais finalement j'ai trouvé la faille à la dernière seconde. Il faut être patient et ne pas spécialement se précipiter. C'est bien d'abréger les combats, mais de toute façon, nous sommes entraînés pour aller au terme des rounds.

Comment est-ce que tu concilies ta carrière et ta vie professionnelle?

Mon contrat de 20 heures par semaine à l'administration de l'environnement à Belval me permet de m'entraîner deux fois par jour. Je m'entraine le matin, je travaille l'après-midi, puis je m'entraîne une seconde fois le soir. Pour l'instant, ça me suffit pour vivre et m'entraîner...

C'est un choix ?

Oui, bien sûr. Je pourrais travailer  à plein temps et gagner plus mais j'ai fait ce choix pour ma carrière. Je le faisais déjà en amateur, mais en professionnel, l'exigeance est encore plus grande et on est obligé de s'entraîner dur, parfois au détriment de sa vie sociale.

Quelles sont tes ambitions à moyen et long terme?

L'objectif ultime, c'est de combattre à l'UFC et se mesurer aux meilleurs combattants du monde. Ce n'est pas irréaliste. La carrière professionnelle à bien commencé jusqu'à présent. On connait le chemin. J'ai un bon coach, un bon manager, un bon entourage. Si on continue à travailler, ce n'est pas impossible. Mais à court terme, l'objectif est de décrocher un combat "multifight" au BRAVE et essayer d'enchaîner les victoire. Le Brave est une passerelle possible vers l'UFC. Certains combattants de l'UFC sont passés par le BRAVE. Khamzat Chimavev par exemple était à 6-0 quand il est passé à l'UFC. Je ne me compare pas du tout à lui, mais je veux dire qu'il y a  une passerelle possible.

Quelle est la suite pour toi?

Je vais essayer de combattre une dernière fois avant la fin de l'année mais ce n'est pas encore confirmé. Ensuite, je prendrai quelques semaiens de vacances pour voyager et rechager les batteries. En début d'année prochaine, mon manager va entamer les négociations avec Brave. J'espère qu'ils ont aimé ma prestation et qu'ils ont vu un potentiel en moi pour me revoir dans leur organisation. Je serai de nouveau prêt à combattre en février 2021.

Sens-tu un engouement grandissant autour du MMA au Luxembourg?

Ici on a notre groupe et une petite communauté arts martiaux qui est bien présente. En dehors, le MMA n'est pas encore arrivé et peu de gens en parlent vraiment. J'ai quand même senti beaucoup de soutien via les réseaux sociaux en marge de ce combat au BRAVE et juste après. Mais pour une plus grande reconnaisasnce dans notre pays, il y a encore du chemin. J'essaye de représenter le Luxembourg de la meilleure manière possible. On s'entraine ici, on est encadré par des Luxembourgeois. C'est made in Luxembourg ! À l'étranger, on commence à parler du Luxembourg.

Penses-tu que ce genre de performance serait un moyen supplémentaire de faire parler de vous et d'avancer vers une reconnaissance?

Bien sûr... Si des athlètes MMA luxembourgeois font parler d'eux au niveau mondial, si notre drapeau est présent dans les meilleurs organisations, à un moment donné on ne pourra plus ignorer cela. On essaye de représenter la pays et paver le chemin de ceux qui arriveront plus tard. Pour ouvrir les portes du MMA aux prochaines géénrations. Qu'ils aient de meilleurs moyens pour s'entraîner et progresser, qu'ils aient encore un meilleur suivi. Le but ultime, c'est d'avoir la reconnaissance comme les autres sports. Les choses bougent en France, j'espère que ça bougera bientôt aussi chez nous.

Recueilli par Yannis Bouaraba

Tags# :
Date de publication: 06 novembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet