Lire l’article
Photo privée

Sports d'hiver

Matthieu Osch soigne sa sortie

Matthieu Osch a réussi ses Championnnats du monde de ski alpin à Cortina d'Ampezzo. Depuis le temps que l'on attendait ça.

Le Luxembourg n'est pas un pays de ski même si les aficionados de la discipline ont vibré au rythme des exploits de Marc Girardelli à la fin des années 80 et pendant les années 90.

Il est peu probable qu'un skieur de la FLS atteigne de sitôt un tel niveau que l'Autrichien d'origine, mais les résultats en cette fin de semaine et ce week-end de Matthieu Osch aux Mondiaux italiens viennent mettre un peu de baume au cœur.

Le jeune skieur a connu un hiver en dents de scie, mais son pic de forme est arrivé au bon moment après un long séjour dans les Balkans où il a multiplié les courses.

Son premier rendez-vous a même été couronné du meilleur résultat de sa carrière. Pourtant, les choses étaient engagées moyennement pour le skieur de la FLS repêché après des qualifications au terme desquelles il reconnaissait quelques erreurs.

Mais Matthieu s'est libéré dans la finale avec deux manches abouties qui l'ont finalement classé aux portes du très symbolique Top 30. «Pour un centième je serais entré dedans mais qu'importe, c'est le meilleur résultat de ma carrière », concédait-il vendredi.

La confiance reste le meilleur ami du sportif de haut niveau. Sur son élan, Matthieu signait des qualifications de toute beauté dans le slalom samedi qui le propulsaient directement pour la finale de dimanche, apothéose de ces Mondiaux transalpins. Quarante-deuxième de la première manche, le Luxembourgeois sécurisait sa seconde et profitait de très nombreuses sorties de pistes pour soigner son classement.

Il le tenait son Top 30 avec un 28e place à 16''91 du champion du monde, le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag qui a devancé l'Autrichien Adrian Pertl et un autre Norvégien, Henrik Kristoferssen.

Christophe Nadin

Date de publication: 21 fevrier 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet