Lire l’article
Tennis Club Esch

Tennis

Carlo Poos : « Un tournoi extrêmement important pour le tennis Luxembourgeois »

Carlo Poos est le président du Tennis Club d'Esch, qui accueille ce week-end son tout premier futur. Une compétition qui accueillera le dernier gagnant de Roland Garros Juniors, mais aussi de nombreux tennismen luxembourgeois. Entretien :

Les terrains ont-ils été touchés par les intempéries de ces derniers jours ? Cela peut-il causer des soucis pour la compétition ?

Il n’y a absolument aucune conséquence. Nous avons refait nos terrains il y a quatre ou cinq ans, y compris le drainage qui fonctionne parfaitement bien. Ils étaient effectivement sous l’eau depuis deux jours, mais on peut déja jouer dessus aujourd’hui. Cela sèche très très vite. Les membres jouent déjà ce matin sur le terrain.

Comment cela s’est-il passé pour glaner l’organisation de ce tournoi futures ?

L’idée nous est venue il y a deux ans. La motivation principale était évidemment de permettre à nos jeunes joueurs Luxembourgeois de participer à des tournois de ce niveau. Ils n’ont malheureusement pas généralement la possibilité d’y participer. C’est un tournoi à 15 000$ : en leur accordant des wild-cards dans le tableau principal et les qualifications, on leur offre ainsi l’opportunité de se mesurer à de très bons joueurs. En cas de bons résultats et de points glanés, l’inscription à des tournois à l’étranger sera aussi envisageable. C’est donc extrêmement important pour le tennis Luxembourgeois. C’était vraiment l’idée principale. Nous avions déja fait la demande l’année dernière à l’ITF pour organiser un future, demande qui avait été accepté, mais nous avons dû annuler à cause du Covid. On avait déja senti un vrai engouement chez les joueurs l’année dernière à l’idée de participer, et la réponse a été tout aussi positive pour cette édition. En l’espace de dix minutes, tous les joueurs de la Davis Cup ont annoncé venir jouer, et sont ravis d’avoir l’opportunité de se frotter aux autres. Alex Knaff, Ugo Nastasi, Raphael Calzi, Chris Rodesch seront donc bien présents.

Les joueurs Luxembourgeois sont-ils les seuls tributaires de Wild Cards ?

Dans la quasi intégralité, oui. En qualification, nous avons Alex Marinov, qui était en réserve lors de la Davis Cup, mais aussi quelques jeunes luxembourgeois qui participeront. Il y aura aussi un joueur de Scandinavie à qui nous avons attribué une Wild Card car Alex Knaff voudrait jouer en double avec lui.

Quelles seront les têtes d’affiches de la compétition ?

On est extrêmement fiers de voir Luca Van Assche, vainqueur du dernier Roland Garros juniors participer à la compétition. Sur le papier, le français Dan Added, avec sa 446e place Mondiale est supposément le plus fort. Mais beaucoup de joueurs présents tournent autour de ce classement, avec un grand nombre entre la 400e et la 500e place mondiale. En tout, nous avons eu plus de 700 inscriptions ! Cela montre vraiment un réel engouement et nous avons une liste d’attente assez extraordinaire. Le frère de Tsitsipas s’était d’ailleurs inscrit, mais il a dû se retirer. Notre tableau principal, lui, est resté pratiquement intact, sauf pour un joueur qui a déclaré forfait pour blessures.


Le français Luca Van Assche sera présent, après son titre lors du dernier Roland Garros Juniors

Quelles sont les modalités pour le public afin d’assister aux rencontres ?

On a eu une répétition générale assez extraordinaire avec les finales du championnat samedi dernier, qui ont accueilli tout de même 250 personnes. On s’est strictement tenu aux réglementations COVID. Les spectateurs n’ont accès qu’à l’extérieur. Les joueurs n’auront donc absolument aucun contact avec le public. Et ils doivent aussi se faire tester tous les matins à leur arrivée. Tout est évidemment désinfecté, chaque joueur aura son propre banc durant l’intégralité de la compétition… C’est très difficile et un travail énorme, mais nous n’avons pas le choix. Les gens sont conscients aujourd’hui que ces mesures sont la seule possibilité pour pouvoir proposer des compétitions sportives à des spectateurs.

Que peut-on souhaiter de mieux pour ce tournoi ?

Mon vrai espoir, c’est de pouvoir renouveler tous les ans ce tournoi. Les juges arbitres et joueurs feront leurs rapports à l’ITF qui décidera ensuite de la possible attribution pour l’an prochain. Je suis assez confiant sur nos capacités à réussir cela, avec l’expérience que nous engrangé lors des inter-seniors. Nous sommes en tout cas absolument prêts et très motivés à l’idée d’organiser ce tournoi tous les ans. Et bien entendu, j’espère plus que tout que les joueurs Luxembourgeois iront aussi loin que possible, et que l’on n’a pas préparé tout cela pour rien (rires) !

Le Sudstroum Open aura lieu du 17 au 24 juillet au Tennis Club d'Esch. Pour plus d'informations, visitez : https://www.tcesch.lu/page/sudstroum-open-2020-78093

Date de publication: 16 juillet 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet