Lire l’article
Skysports

Tennis

Medvedev impérial, Barty privée de rêve...

En attendant le choc Nadal - Tsitsipas, Medvedev a martyrisé son compatriote Rublev. Chez les dames, la défaite de Barty brise le rêve d'un pays, et Jennifer Brady remporte son duel 100% américaine.

Vertigineux. Impressionnant. Magnifique. Oui, nous parlons de Medvedev. Mais de quoi, précisément ? De sa série de victoires (maintenant 19), ou de sa performance face à son jeune compatriote ? Probablement les deux. Car dans ce match à sens unique, face à un adversaire pourtant en très grande forme (Rublev n'avait pas perdu un set depuis le début de la compétition), Medvedev a encore une fois fait une démonstration de son énorme diversité de jeu, et sa capacité à s'imposer face à n'importe quel style. Tantôt défenseur, tantôt à l'offensive, l'athlète de 25 ans aura su varier son jeu jusqu'à asphyxier l'autre promesse russe.

En épuisant son compatriote cogneur et agressif, celui qui sera au minimum 3e mondial en cette fin de Grand Chelem s'offre  ainsi une demi-finale de gala face à Nadal où Tsitispas.

Chez les femmes, le rêve de l'Australie et de sa chouchou Ashleigh Barty s'est achevé. Pourtant parfaitement lancée dans sa rencontre face à Karolina Muchova avec un premier set glané 6-1 et un avantage de 2-1 au second, le temps mort médical de la tchèque va totalement inverser la donne. Sans explication logique, la numéro 1 mondiale s'est effondrée et a commencé à enchainer les fautes directes et jeux de service catastrophiques. Une donne qu'elle ne réussira jamais à changer, et qui lui coûte sa place en demi-finale de l'Australian Open.

Dans le duel 100% américain, c'est la plus experimentée, Jennifer Brady, qui remporte son duel face à la jeune Pegula, là encore en trois sets. A l'image du premier quart de la journée, la dynamique aura été somme toute similaire dans cette rencontre. Pegula aura dominé un set et demi, avant de subir elle aussi une baisse de cadence et subir jusqu'à la fin de la rencontre. Une nouvelle demi-finale pour Brady qui, après l'US Open 2020 se trouve devant une nouvelle opportunité d'accéder à sa première finale de Grand Chelem.

Date de publication: 17 fevrier 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet