Lire l’article
NY Times

Tennis

Osaka au firmament

Sans surprise, la grande favorite de cette finale de l'Australian Open Naomi Osaka a remporté son quatrième grand chelem en autant de finales.

Le suspense aura duré huit jeux. Après s'être accrochée avec courage, la jeune américaine Jennifer Brady, finaliste surprise de ce tournoi se procure une balle de break sur le service de la japonaise, pour mener 5-4. Las, d'un superbe coup droit, Osaka repousse cette tentative et ira chercher le service de son adversaire le jeu suivant, pour conclure la première manche.

Dès lors, il ne sera plus question de qui va remporter ce premier Grand Slam de la saison, mais quand. Indubitablement, avec  patience et confiance, la japonaise dorénavant numéro 2 mondiale va tisser la toile de sa victoire inéluctable. Pour Brady, qui n'aura pas affronté une seule joueuse du Top 25 durant son tournoi, la marche était peut-être un peu trop haute, et, au vu de sa joie incontrôlable lors de sa victoire en demi-finale, était assurément déja aux anges d'être sur la Rod Laver Arena aujourd'hui.

Naomi Osaka remporte donc son quatrième grand chelem en quatre finales et huit dernières participations. Des statistiques impressionnantes pour une joueuse à la mentalité, régularité, et attitude exemplaire sur et en dehors des terrains. 

Omedetō.
Date de publication: 20 fevrier 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet