Lire l’article
V80 Pétange

Volley

Elles sont l’avenir du V80 Pétange

Le club de la région des Terres Rouges mise sur l’apprentissage de ses jeunes pousses pour l’avenir de ses équipes Seniors féminines. Présentation avec Mathieu Willemin, nouveau responsable de la formation.

« La compétence n’a pas d’âge ». Mathieu Willemin n’est pas encore philosophe mais il martèle cet adage qu’il a créé tout naturellement dans le vestiaire auprès de ses jeunes protégées. Le Français de 29 ans, en provenance du Terville-Florange Olympique et d’Hagondange (France), s’occupe dorénavant de la formation des jeunes pousses du Volley 80 Pétange où il en occupe le poste de responsable. Le club managé par Anne-Marie Lebon est allé chercher ce diplômé de la Fédération Française de Volley-Ball pour ses capacités reconnues à mener les jeunes vers un plus haut niveau. Professeur en activités physiques adaptées chez APAdapt’de l’autre côté de la frontière, « Pap’s » comme le surnomme ses proches, a notamment mené en 2015 les M13 féminines de la sélection de Moselle au titre de championnes de France.

Depuis quelques semaines, Il fait donc profiter de son savoir les jeunes résidentes du gymnase Bim Diederich plusieurs fois par semaine. Le technicien pose les objectifs : « A court terme, il s’agit de faire de la « masse » mais aussi de la qualité pour qu’à long terme des joueuses formées au club arrivent en équipe A qui évolue en Novotel League. »

Un parcours riche en titres

L’équipe fanion du club -depuis que les Seniors hommes ont tiré leur révérence- a d’ailleurs pour objectif d’aller chercher les playoffs dans cette nouvelle saison. L’équipe B, dont il est adjoint de la coach Sandra Goedert, tentera quant à elle d’aller chercher le titre de championne. La réserve de l’équipe première figurera comme un savant mélange entre des joueuses qu’il a pris dans ses bagages en partant d’Hagondange et de Thionville (Naomie Llorente, Romane Weiten), et des filles qu’il forme dans les catégories d’âge inférieur. Le nombre de licenciées a d’ailleurs doublé en deux mois. « Entre les groupes des 8-12 ans et ceux des 13-18 ans, ce club familial qu’est Pétange compte dorénavant un vivier assez conséquent et très intéressant pour travailler sérieusement », comme le rappelle Willemin. 

Le bouche à oreilles a rempli son rôle. Le premier pari est gagné et augure un horizon intéressant pour le club pétangeois.

Tags# : VOLLEY
Date de publication: 29 septembre 2020

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet