Lire l’article
Nils Bichel

Volleyball

Braas : « Nous pouvons passer le premier tour ! »

Nathalie Braas n’élude aucune question concernant les ambitions nationales et européennes du RSR Walferdange. Entretien avec la capitaine du club avant qu’elle et les siennes disputent la première journée face au Volley 80 Pétange.

Vous disputez ce soir la première journée avec la réception de Pétange. Quelles sont les ambitions pour ce nouvel exercice ?

Tout d‘abord nous sommes surtout ravies de pouvoir jouer des matches à nouveau et à nouveau devant notre public. Il est clair que nous ambitionnons toujours de gagner le match, Mais personnellement je mets l‘accent sur la coupe d’Europe qui se joue déjà dans 3 semaines. C‘est pourquoi je vois les matches à venir plutôt comme une préparation pour le Challenge Cup.

A quel match tu t’attends face aux Pétangeoises ?

Nous venons d’affronter Pétange au tournoi de préparation. Il est évident qu‘elles ont perdu plusieurs joueuses principales, ce qui implique qu‘elles doivent reconstruire une équipe. Ce n’est pas facile pour elles. Mais il ne faut jamais sous-estimer personne. Malgré tout, nous respectons toujours notre adversaire et nous essayons toujours d‘imposer notre jeu.

Mis à part votre confrontation face à Pétange, comment s’est déroulée votre intersaison consacrée à la préparation ?

Pour nous, la préparation se déroule plus ou moins de la même façon depuis plusieurs saisons. Nous nous entrainons  4 fois semaine où nous alternons les sessions de balles et les  sessions de fitness avec notre préparateur physique de l’Aform. En plus de tout cela, nous participons à des tournois et matches amicaux. Il y aussi un point important qui est de créer une cohésion d’équipe avec des Lasertag ou un family-day lors de week-ends. En préparation c‘est important de toucher au maximum des balles pour s‘adapter aux nouvelles joueuses et de faire des activités pour les intégrer dans l‘équipe.

Durant les matches amicaux, il a donc été question que les nouvelles recrues s’adaptent à leur nouvel environnement. Peux-tu nous en dire plus à propos d’elles ?

Il y a notre recrue phare qui est Anastasia Georgiadou, une centrale expérimentée de Grèce. Je pense qu‘elle va jouer un très grand rôle dans notre équipe. En tant qu’ex professionnelle comme elle a beaucoup d‘expérience, elle nous permettra d‘avancer et aidera surtout les jeunes à progresser. Il y a aussi Marie Reiter qui vient d’ailleurs de Pétange et va me soutenir comme passeuse. Comme elle est aussi une passeuse expérimentée, c‘est un bon renfort pour l‘équipe. Enfin, il y a Maja Olafsdottir, une très jeune qui joue aussi dans l‘équipe nationale luxembourgeoise. depuis l‘année dernière. C’est une joueuse avec beaucoup de talent et qui doit encore beaucoup apprendre. C‘est ça première saison en Novotel League, donc nous essayons de l‘aider un maximum pour qu‘elle puisse progresser et s‘adapter aussi au niveau. C‘est la joueuse qui a le plus d‘énergie et qui nous fait rire à chaque entraînement.

Revenons à la Challenge Cup, cette année votre chemin le chemin du RSR Walfer croisera celui de Vienne… 

Oui, la Coupe d‘Europe pour nous, c‘est toujours le temps-fort de notre saison. Nous sommes très contentes d’avoir la chance à nouveau de pouvoir la disputer. C‘est toujours bien de se mesurer à des équipes de l‘étranger qui sont presque toutes des équipes pros alors que chez nous chaque joueuse travaille ou étudie. Je pense que cette année nous serons capable loin que les années dernières. Avec l‘équipe de Vienne, qui semble être une équipe très jeune, je pense que nous avons eu un très bon tirage. Je suis vraiment curieuse de voir jusqu‘où nous pouvons aller cette année.

Sur un plan plus personnel, quel sera ton leitmotiv cette saison ?

Personnellement, le but est de jouer une saison sans COVID! J‘espère que nous pourrons jouer tous les matchs avec nos spectateurs, parce-que je pense que c‘est ce qui nous a manqué le plus! Et puis clairement le but est de gagner le doublé et de passer le premier tour du Challenge Cup.

Date de publication: 05 octobre 2021

0 Commentaire

Voir tous les Commentaires

Sur le même sujet